Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Alisha, 15 ans, harcelée, battue et morte noyée : deux adolescents de 16 ans condamnés à de la prison

Publié par Gabrielle Nourry le 08 Avr 2022 à 16:03
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En mars 2021, Alisha, une adolescente de 15 ans est morte noyée dans la Seine à Argenteuil après avoir été battue par deux élèves de sa classe. Au terme de quatre jours de procès, les deux adolescents ont été reconnus coupable de meurtre de la jeune fille.

La suite après cette publicité
alisha

Le calvaire d’Alisha, victime d’un guet-apens

La suite après cette vidéo

Lundi 8 mars 2021, Alisha, 15 ans est retrouvée noyée dans la Seine. Son visage est couvert d’ecchymoses, elle a été frappée sous le viaduc de l’A15 à Argenteuil. Deux de ses camarades ont été mis en cause : un garçon avec qui elle a eu une courte relation et une fille qui est la nouvelle petite amie du garçon.

La suite après cette publicité

En février 2021, l’adolescent diffuse des photos dénudées d’Alisha. De son côté, la nouvelle petite amie du garçon tente de salir la réputation de la jeune fille, une bagarre éclatera alors entre elles. Mais au début du mois de mars, les deux adolescentes renouent et se donnent rendez-vous au bord de la Seine.

Le garçon est alors prévenu de leur rencontre et les rejoint. L’adolescent donne des coups au visage à la jeune fille. Il continue également de la frapper alors qu’elle agonise au sol. Alisha encore consciente est jetée dans la Seine. C’est la maman du jeune homme qui va prévenir la police suite aux aveux de son fils.

Dix ans de réclusion pour les deux adolescents

La suite après cette publicité

Après quatre jours de procès, le tribunal pour enfants de Pontoise a requalifié les faits d’assassinat en « meurtre sur mineur de 15 ans » . Le caractère de préméditation n’a pas été retenu. Le garçon et la fille désormais âgés de 16 ans ont été condamnés à 10 ans de prison. L’accusation avait requis 18 ans de réclusion à leur encontre. Les deux adolescents, qui ne semblent jamais avoir eu de remords, sont restés silencieux.

Si les adolescents « ont eu pleinement conscience qu’ils donnaient la mort » car ils « ne pouvaient ignorer l’état manifeste de la victime » ; il n’y a pas d’éléments suffisants prouvant la volonté « d’actes préparatoires » . Les deux meurtriers ont été condamnés à verser 180 000 euros de dommages et intérêts à la famille d’Alisha.

Le verdict a provoqué la colère des proches de l’adolescente. « C’est pas normal, j’attendais quelque chose de la loi. Eux ils vont sortir dans 10 ans. Ma fille a été tuée. Ils ont tué ma fille, ils l’ont jetée dans l’eau » , a crié Jenny, la mère d’Alisha dans les couloirs du palais de justice.

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.