Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Cédric Jubillar libéré : « le dossier est vide »

Publié par Quentin VIALLE le 18 Oct 2021 à 13:47
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alors que Delphine Jubillar demeure introuvable, les avocats de son mari Cédric ont annoncé ce dimanche 17 octobre vouloir déposer une nouvelle demande de remise en liberté.

Affaire Delphine Jubillar : son mari Cédric bientôt remis en liberté ?

Disparition de Delphine Jubillar : son mari Cédric a été auditionné

Disparue mystérieusement dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, Delphine Jubillar n’a depuis plus donné aucun signe de vie et son corps n’a jamais été retrouvé. Principal suspect dans cette disparition, son mari Cédric a été incarcéré le 18 juin dernier avant d’être placé en détention provisoire dans la pison de Seysses. Par ailleurs, le mari de l’infirmière disparue a été auditionné durant de longues heures ce vendredi 15 octobre.

Une audition durant laquelle il a répondu à de nombreuses questions et a clamé, une nouvelle fois, son innocence. « Il a répondu consciencieusement, avec sérénité et sincérité, dans le calme, à toutes les questions qui lui étaient posées (…). Il a dit ‘je suis innocent, quand est-ce qu’on va m’entendre?’« , a expliqué l’un des avocats de Cédric Jubillar.

>>> A lire aussi : Affaire Jubillar : Du sang retrouvé au domicile ? Ces résultats d’analyse qui viennent de tomber

Une remise en liberté au mois de décembre ?

Ce dimanche 17 octobre, après l’audition de Cédric Jubillar, ses avocats ont indiqué sur BFMTV avoir l’intention de demander une nouvelle remise en liberté. Ces derniers estiment en effet que le dossier contre leur client est « vide de charges ». Si cette demande de remise en liberté venait à être acceptée, le mari de Delphine Jubillar pourrait sortir de prison avant la deuxième audition, prévue le 3 décembre prochain. Pour rappel, ses avocats avaient déjà effectué une première demande, rejetée en appel en septembre dernier.

>>> A lire aussi : « Un vampire assoiffé de sang » : un tueur d’enfant retrouvé et tabassé par tout un village

Source : Midilibre