Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Atroce : une mère force son fils à se déshabiller sur le lit qu’ils partageaient avant de commettre l’impensable

Publié par Justine le 18 Oct 2020 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une mère texane a été arrêtée pour avoir violé son fils de 12 ans sur le lit qu’ils partagent. Actuellement Brittany Rouleau est détenue à la prison du comté de Wichita après que son fils ait raconté l’agression sexuelle qu’il a subie.

Agression Sexuelle

©Wichita County Jail

>>> À lire aussi : Moha La Squale : accusé d’agressions sexuelles, il s’exprime et ça ne passe pas DU TOUT !

Un adolescent victime d’une agression sexuelle

La mère texane âgée de 34 ans est accusée d’agression sexuelle envers son fils alors âgé de 12 ans. Le fait se déroule en 2018. Alors en sixième, le jeune adolescent sort de la douche et s’assied sur le lit qu’il partage avec sa mère. Brittany Rouleau entre alors dans la chambre et commence à parler de masturbation avec son enfant.

Puis tout s’enchaîne brusquement, elle commence à se déshabiller en parlant et ordonne à son fils de faire de même. La mère le viole puis lui exige « d’aller se nettoyer » et de ne le dire à personne. S’il en parle, elle lui assure que c’est lui qui aura des ennuis pour avoir accepté.

>>> À lire aussi : Un père tape sur Google « comment savoir si un bébé est mort » : la police a découvert le pire…

Arrêtée pour agression sexuelle

Après cette agression sexuelle, le garçon serait allé dormir sur le canapé et n’a parlé à personne de cet épisode pendant deux longues années. Traumatisé, il a fini par avouer à un adulte qui s’occupait de lui, ce qu’il a vécu. Sans réfléchir, son tuteur l’a emmené à la police, plus particulièrement au centre de défense des enfants de Patsy House, pour dénoncer sa mère.

Après avoir tout raconté aux forces de l’ordre, Brittany Rouleau a été arrêtée et a admis avoir eu des relations sexuelles avec son fils. Elle est détenue dans la prison du comté de Wichita, sa caution est fixée à 100 000$ et aucune audience n’a été programmée.

>>> À lire aussi : Anne Hidalgo inquiète : une sombre histoire d’agression sexuelle tourne à la Mairie de Paris !

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0