Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attaquée par un essaim d’abeilles : on lui extrait 400 dards à la pince à épiler

Publié par Nicolas F le 31 Août 2020 à 6:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une femme en Chine s’est rendue en urgence à l’hôpital, après avoir été attaquée par un essaim d’abeilles. Les abeilles l’ont piquée sur tout le corps, laissant derrière elles une partie de leur abdomen et leur dard enfoncé dans la peau. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le médecin a dû enlever plus de 400 dards, un à un, à la pince à épiler.

> À lire aussi : Cet homme a un essaim d’abeilles accroché aux fesses et ne peut rien faire ! (Vidéo)

Une agricultrice est attaquée par des abeilles et est piquée sur tout le corps

Huang, une agricultrice chinoise, travaillait dans un champ, quand un essaim d’abeilles a foncé droit sur elle. Prise de panique, elle a gesticulé et les abeilles se sentant en danger l’ont piquée partout. « Quand la patiente est arrivée, nous avons vu des tas de dards qui lui couvraient la tête, le cou et le dos », explique le docteur Weng Jianwu, médecin urgentiste à l’hôpital de Yichang, dans l’est du pays. « Elle nous a dit qu’elle se sentait très fatiguée. Elle avait aussi des migraines et des difficultés à respirer ».

> À lire aussi : Panique : un festival envahit par des milliers d’abeilles ! (vidéo)

Le médecin lui a retiré plus de 400 dards d’abeilles à la pince à épiler

Pendant une heure, le médecin a procédé au retrait des dards de la peau. Avec une pince à épiler, il a retiré les parties d’abdomen des abeilles, qui avaient également libéré du venin. Malgré la quantité impressionnante de piqûres, l’agricultrice n’a pas développé des symptômes inquiétants. Une fois tous les dards extraits de son corps, elle était dans un état stable. Le docteur Weng a rappelé aux médias chinois que lorsque l’on est en présence d’abeilles, il faut tenter de rester le plus calme possible. Les mouvements brusques rendent les abeilles agressives et cela peut les amener à piquer.

> À lire aussi : Choc : cette femme avait quatre abeilles logées dans son œil !

Crédits : Suichang News/WeChat

close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.