Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Disparition de Delphine Jubillar : le mystère s’épaissit après la perquisition au domicile du couple

Publié par Manon le 26 Déc 2020 à 11:42

Delphine Jubillar a disparu depuis dix jours. Après la fouille du domicile du couple Jubillar qui n’a rien donnée, les recherches s’intensifient pour retrouver la mère de famille de 33 ans.

delphine jubillar mystère disparition maison

>>> À lire aussi : D’odieux messages antisémites diffusés dans un train : des étudiants réagissent !

Delphine Jubillar n’a pas donné signe de vie depuis dix jours

Delphine Jubillar s’est volatilisée dans la nuit du 15 au 16 décembre, à Cagnac-les-Mines dans le Tarn. Ce jeudi 24 décembre, les gendarmes ont réalisé une fouille au domicile du couple Jubillar. Toutefois, « aucune découverte intéressante » n’a été faite sur place.

Sous l’autorité d’un juge d’instruction, une perquisition a été ordonnée au domicile du couple. Cette fouille a été réalisée par les enquêteurs en collaboration avec la police scientifique.

Ainsi, les recherches continuent de s’intensifier pour retrouver l’infirmière et mère de famille. Des militaires poursuivent l’enquête de proximité tandis que des plongeurs continuent leur travail d’exploration dans les plans d’eau aux alentours.

>>> À lire aussi : Affaire Delphine Jubillar : ce détail sur la jeune femme qui inquiète les enquêteurs

La piste criminelle envisagée

Ce mercredi 23 décembre, le procureur de la République de Toulouse a ouvert une information judiciaire pour « enlèvement, détention ou séquestration arbitraire ». En effet, c’est désormais la piste criminelle qui est privilégiée dans cette affaire.

Delphine Jubillar a disparu depuis plus de dix jours. Ainsi, « les faits se poursuivant depuis plus de sept jours accomplis, revêtent désormais une qualification de nature criminelle », a indiqué le procureur.

L’enquête était initialement ouverte pour « disparition inquiétante ». Finalement, le parquet d’Albi a saisi deux juges d’instruction toulousains « au vu de l’importance et de la complexité de l’affaire. »

Pour rappel, Delphine Jubillar est une jeune mère de deux enfants. Elle « serait partie seule à pied dans la nuit« . Ce n’est qu’au « petit matin que le mari se serait aperçu que sa femme n’était plus au domicile et a signalé la disparition », expliquait le procureur d’Albi, ce lundi 21 décembre.

>>> À lire aussi : Une femme « possédée » poignarde son neveu de 8 ans et blesse sa nièce de 5 ans pendant Noël