Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Elle se fait passer pour une adolescente de 14 ans afin d’abuser de garçons mineurs

Publié par Elodie Gros-Désir le 11 Avr 2024 à 8:55
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Alyssa Ann Zinger, 23 ans, a été arrêtée pour crimes se*uels. La jeune femme est accusée de s’être fait passer pour une adolescente de 14 ans pour approcher des mineurs.

the voice Un ancien coach de The Voice Kids condamné pour atteintes sex*elles sur mineurs Un ancien coach de The Voice Kids condamné pour atteintes sex*elles sur mineurs

Mineurs en danger

L’affaire fait froid dans le dos. Ce 4 avril, la police appréhende Alyssa Ann Zinger. Cela fait plusieurs mois que la jeune femme, soupçonnée de crimes se*uels, est pistée par des agents chevronnés. Il s’agit de sa seconde arrestation.

En novembre dernier déjà, elle avait fini au poste de police pour des faits similaires. Elle était accusée de « 30 actes se*uels avec au moins un collégien âgé de 12 à 15 ans » et d’avoir envoyé « des vidéos explicites à plusieurs autres élèves ».

Son mode opératoire consistait à se faire passer pour une adolescente de 14 ans. Ainsi, il lui était plus facile de s’approcher de ses victimes. Elle les contactait via les réseaux sociaux.

Elle se fait passer pour une ado afin d'approcher des mineurs

prédateurs réseaux Omegle : ce site dangereux où se croisent mineurs et pervers Omegle : ce site dangereux où se croisent mineurs et pervers

Les victimes témoignent

De nouveau chefs d’inculpation ont été ajoutés à son dossier ce 4 avril. Parmi eux, des attouchements sur des victimes âgés de 12 à 15 ans, des coups et blessures, ou encore de la possession de porn*graphie enfantine.

Sa première victime s’est confié sur ses relations avec Alyssa, révélant qu’il avait eu plusieurs rapports sexuels avec elle. Cette dernière lui a également envoyé des photos ainsi que des vidéos explicites. Une autre a déclaré que la jeune femme avait envoyé ce genre de contenus à plusieurs mineurs sur Snapchat. Il décrivait généralement des rapports se*uels.

Dégradations de tombes au cimetière de Fameck : deux mineurs avouent les faits Affreux : deux mineurs mis en cause dans la dégradation de plus de 70 tombes Affreux : deux mineurs mis en cause dans la dégradation de plus de 70 tombes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.