Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Elle a été kidnappée puis mise en vente sur le dark web

Publié par Gabrielle Nourry le 27 Mai 2023 à 18:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 2017, la mannequin britannique Chloe Ayling pense se rendre en Italie pour travailler. Mais une fois sur place, son séjour va se transformer en véritable cauchemar. La jeune femme va être kidnappée par deux hommes et se retrouve mise en vente sur le dark web.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Histoire incroyable en Chine : Kidnappé, il retrouve ses parents 32 ans plus tard !

Kidnappée puis vendue comme esclave se*uelle

La suite aprés cette video

Chloe Ayling est une mannequin britannique qui s’était rendue à Milan pour du travail en juillet 2017. Mais une fois sur place, le séjour s’est transformé en cauchemar puisqu’il s’agissait d’un guet-apens. Deux hommes l’ont sédatée, menottée puis placée dans un sac.

La suite après cette publicité

Les deux individus ont dit à la jeune femme qu’ils allaient la vendre comme esclave se*uelle sur le dark web si elle ne leur donnait pas 300 000 euros. Ils l’ont retenue captive pendant six jours dans une ferme de Turin. Chloe Ayling est finalement parvenue à convaincre ses ravisseurs de la relâcher.

Elle a parlé de son jeune enfant afin de les supplier de ne pas la vendre. Un de ses ravisseurs, Lukasz Herba, l’a accompagnée au consulat de Milan où la mannequin a déclaré avoir été kidnappée et précisant que l’homme l’accompagnant était un ami.

kidnappee
La suite après cette publicité

À lire aussi : Il sort de prison et kidnappe et viol une fillette de 5 ans

Son histoire n’a pas convaincu tout le monde

La vérité a finalement été découverte. Lukasz Herba et son frère Michal Herba ont écopé de 16 ans de prison après un procès. Les deux hommes ont finalement vu leur peine être réduite en appel. Le premier a été condamné à 12 ans et l’autre à 5 ans.

La suite après cette publicité

Mais à la suite de ce terrible drame, Chloe Ayling a été durement jugée par les médias et le grand public. Certains suggéraient que son histoire était fausse. Dans une interview publiée en 2018, la jeune femme pense que cette théorie a vu le jour, car elle semblait heureuse.

« Je pense que les gens ne m’ont pas crue parce que je n’étais pas en larmes. Mais j’étais heureuse, comme vous le seriez, de voir votre famille après un mois où vous pensiez que vous ne la reverriez pas » précise-t-elle.

À lire aussi : Incroyable : elle sauve une petite fille en train de se faire kidnapper par un pédophile ! (Vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.