Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fermeture des plages : la mesure radicale qui vient de tomber en plein été !

Publié par Jessy le 17 Juil 2020 à 10:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après une discussion avec la préfecture des Alpes-Maritimes concernant la sécurité des plages et la lutte contre les rassemblements, la ville de Nice a décidé d’interdire l’accès aux plages à partir de 22 heures, tout le week-end. Une mesure qui commence dès ce vendredi.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Un concert rassemble 5000 personnes à Nice, adieu les gestes barrières (Vidéo)

La suite après cette vidéo

Les plages de Nice interdites dès 22 heures !

Alors que les vacances sont enfin-là, certains pourraient être déçu. La plage, un lieu de repos, de soleil et de baignade, mais également un lieu de rassemblement. La nuit tombée, certains jeunes se rassemblent sur la plage afin de jouer de la musique, boire ou organiser une soirée en plein air. Une bonne soirée pour eux, mais pas pour les habitants dormant tout près. Après une discussion entre la ville de Nice et la préfecture des Alpes-Maritimes, les plages de Nice sont interdites tout le week-end, dès 22 heures. Des sanctions seront dressées contre les personnes qui voudraient quand même s’aventurer sur la plage en pleine nuit. Une décision qui ne va pas faire plaisir aux vacanciers et aux jeunes qui ont pris l’habitude de se réunir sur les plages Niçoises.

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Mc Donald’s : un grave scandale explose dans un restaurant de Nice…

Le premier adjoint fait le point sur les objectifs

Anthony Borré, premier adjoint au maire de la ville de Nice, a fait le point avec le média Nice Matin. Ce dernier revient sur cette décision et apporte des précisions : « À partir de vendredi soir, et tout le week-end, le préfet va engager d’intensives actions répressives sur les plages, le port et à Franck-Pilatte pour faire respecter l’arrêté municipal interdisant l’accès aux plages à partir de 22 heures, lutter contre les rassemblements de jeunes et faire cesser les troubles liés au bruit. Des amendes seront dressées et les instruments de musique comme les Djembé pourront être saisis » .

La suite après cette publicité

>> À lire aussi : Démarchage téléphonique abusif : ça peut désormais coûter très très cher…

 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.