Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Fusillade devant une crèche : des tirs à la kalachnikov initiés par des trafiquants

Publié par Mia le 24 Mai 2022 à 17:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Récemment, les fusillades se font plus récurrentes en France. C’est à se demander, comment les tireurs se procurent-ils des armes à feu ? En tout cas, après cette attaque chez Carrefour, de nouveaux tirs ont été entendus en France. Les faits se sont déroulés à Marseille, juste en face d’une crèche, les tireurs auraient usé d’une kalachnikov afin d’effrayer la foule.

tirs devant creche police marseille kalachnikov

Tirs à la kalachnikov devant une crèche à Marseille

Il y a un mois déjà, une fusillade éclatait dans une école primaire en Russie. Cette fois, les faits se sont déroulés en France, dans le sud, à Marseille. Relayée par France Bleu Provence, cette information remonte quand même à quelques jours déjà. Les tirs ont été entendus en pleine rue, ce 18 mai dernier, autour de midi. Juste devant une crèche, des individus ont tiré à l’arme à feu, à la kalachnikov. Leur but ? Effrayer la population et intimider la police appelée sur place.

D’après les sources policières marseillaises, le groupe de personnes en possession de la kalachnikov et qui ont tiré devant la crèche sont des trafiquants de drogue. Appartenant à un groupe délinquant, ces individus ont rapidement été maîtrisé par les forces de l’ordre. Ils n’avaient pas pour vocation de blesser qui que ce soit apparemment. Depuis l’incident, la crèche est fermée et une réunion à la préfecture est prévue afin de rétablir la sécurité dans la ville.

Heureusement, il n’y a eu aucun blessé ni aucun impact matériel lors des tirs. Cependant, lors des faits, 60 enfants étaient présents sur les lieux, dans la crèche. 15 employés de la crèche étaient avec eux.

Une insécurité croissante en France

L’insécurité se fait plus percutante, plus présente depuis quelques années. Est-ce un impact direct de notre manière de vivre ? Nos mœurs ? Notre politique ? En tout cas, les actes de violence ont augmenté en 5 années depuis l’élection première d’Emmanuel Macron.

Les chiffres des violences envers les personnes ont augmenté, une hausse de l’utilisation des armes à feu est aussi déplorée. Pour rappel, un homme a également été attaqué dans une fusillade sanglante à Lyon. La victime est malheureusement décédée.

0