Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Dans le coma depuis 62 jours : il se réveille en entendant parler d’escalope de poulet

Publié par Nicolas F le 11 Nov 2020 à 5:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Il vous est peut-être arrivé d’avoir tellement faim pendant la nuit, au point de vous réveiller en sursaut et en salivant à l’idée de dévorer votre plat préféré. À Taïwan, un jeune homme dans le coma depuis deux mois s’est miraculeusement réveillé lorsque son frère a prononcé le nom de son plat préféré au poulet, juste à côté de lui dans sa chambre d’hôpital !

> À lire aussi : Il sort du coma et apprend l’impensable à son réveil

La suite après cette publicité

Dans le coma depuis deux mois, sa famille se relaie à son chevet

Chiu, 18 ans, a été victime d’un très grave accident de scooter, en heurtant de plein fouet une voiture dans le nord-ouest de Taïwan. Emmené à l’hôpital, il souffrait de multiples fractures et ses organes avaient été fortement touchés. La rate, le rein droit et le foie avaient été lacérés. Il souffrait de saignements abdominaux et plusieurs artères avaient été sectionnées. Une fois son état stabilisé, il a subi six opérations dont une craniotomie, une laparotomie ou encore une nephrectomie. La vie de l’adolescent n’était plus en danger mais il était plongé dans le coma.

> À lire aussi : Après avoir été dans le coma, puis amputée à cause du coronavirus, cette jeune adolescente force le respect !

La suite après cette publicité

Son frère le sort du coma en parlant de son plat préféré au poulet

Pendant plusieurs semaines, sa famille n’a pas quitté sa chambre d’hôpital dans l’espoir de le voir se réveiller. Au bout du 62e jour, son grand frère est venu lui rendre visite et s’est mis à lui parler, comme ils avaient l’habitude de le faire même s’il était inconscient. Son frère lui lâche alors une petite blague pour décontracter l’atmosphère : « Hey mec, je vais manger ton escalope de poulet préférée ». À ces mots, le pouls de Chiu s’est mis à accélérer, ses signes vitaux se sont stabilisés et il a miraculeusement retrouvé connaissance. Après plusieurs jours en observation, le jeune homme a maintenant pu quitter l’hôpital. L’histoire ne dit pas si Chiu a finalement eu droit à son plat au poulet.

> À lire aussi : Ce maire touché par le coronavirus apprend qu’il a été réélu après 1 mois dans le coma

La suite après cette publicité

Crédits : Ton Yen General Hospital – Source : Unilad

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo