Mort Alexia Daval : « Je leur ai enlevé leur fille, je leur ai menti » , Jonathann Daval présente ses excuses à la famille de la victime !

Publié par Romane le 19 Nov 2020

Jonathann Daval est jugé devant la Cour d’assises pour le meurtre de sa femme Alexia en 2017. Lors du procès, il a présenté ses excuses avant de s’évanouir.

A lire aussi : Jonathann Daval victime d’un malaise pendant son procès : l’audience suspendue

Jonathann Daval s’excuse !

Un troisième jour de procès mouvementé. Jonathann Daval est jugé pour le meurtre de sa femme Alexia en 2017 devant la Cour d’assises de la Haute-Saône. Le procès est rempli d’émotion notamment depuis la diffusion des images du crime, insoutenable pour les proches de la victime. L’accusé a alors décidé de présenter ses « excuses » à la famille d’Alexia Daval. La voix tremblante, Jonathann Daval a déclaré : « Ce n’est peut-être pas adapté, mais je voudrais d’abord avoir des excuses, même si ce n’est pas excusable ce que j’ai fait » . Il a ajouté à l’adresse des parents d’Alexia : « Je leur ai enlevé leur fille, je leur ai menti » . 

Il s’adresse ensuite aux gendarmes et à la France entière : « Les gendarmes aussi, à qui j’ai menti, qui ont dû refaire des recherches supplémentaires. J’ai menti à la France aussi » . En effet, pendant trois mois dans les médias, Jonathann Daval avait affiché un visage de veuf éploré.

Un malaise en plein procès

Avant de décrire la nuit où il a tué son épouse suite à une forte dispute, il a ajouté : « Ce n’est pas pardonnable ce que j’ai fait, mais voilà, je suis quand même en train de le dire » . Le suspect maintient sa version des faits : il a refusé un rapport sexuel à sa femme et s’ensuit de nombreuses réflexions d’Alexia sur son comportement. Il avoue que la dispute s’est poursuivi dans les escaliers où il l’a frappée et étranglée. Après avoir tué sa femme, il l’aurait emmené dans un bois et aurait mis feu au corps.

Alors qu’il était interrogé sur les difficultés du couple à avoir un enfant et expliquait que « il fallait absolument qu’on ait un enfant, tout était absolument fixé sur la grossesse : l’enfant, l’enfant, l’enfant » , Jonathann Daval s’est subitement évanoui. Il a été conduit aux urgences après son malaise. L’audience a été suspendue mercredi en fin de journée mais reprend ce jeudi.

Source : Ouest-France

A lire aussi : Affaire Alexia Daval : Les derniers SMS échangés entre Alexia et Jonathann qui en disent long sur le couple en apparence idéal !

0