Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Affaire Alexia Daval : Les derniers SMS échangés entre Alexia et Jonathann qui en disent long sur le couple en apparence idéal !

Publié par Elodie le 16 Nov 2020 à 12:15

Ce lundi 16 novembre marque le début du procès de Jonathann Daval à la Cour d’assises de Vesoul. Ce dernier est accusé d’avoir tué sa femme Alexia au cours d’une violente dispute conjugale. Retour sur le couple Alexia / Jonathann qui semblait pourtant être idéal.

Que se cachait-il derrière le couple idéal?

A lire aussi: Mort d’Alexia Daval : Jonathann “va révéler des choses qu’il n’a jamais dites” et qui pourraient tout faire basculer !

Un couple idéal

Au départ, c’est un homme dévasté par le chagrin qui apparaît sur nos écrans de télévision. Lors de ses apparitions publiques, Jonathann semble inconsolable, même plus que ses beaux-parents qui semblent eux se murer dans le silence. Mais quelques mois après la découverte du corps d’Alexia, coup de théâtre! Le jeune informaticien avoue avoir tué sa femme… avant de revenir sur ses aveux quelques mois plus tard et d’accuser son beau-frère du crime. Il reviendra également sur ses déclarations et maintiendra sa première version: il a étranglé sa femme Alexia au cours d’une violente dispute.

Pourtant en apparence, Alexia et Jonathann semblent former un couple idéal. Bien qu’ils soient encore jeunes, les deux tourtereaux étaient ensemble depuis dix ans déjà. Sur les photos, ils semblent déborder de bonheur et affichent une très grande complicité. Pendant toutes ces années, ses beaux-parents ont toujours perçu Jonathann comme étant un « bon gars ». Malgré leurs différences de caractère, les deux conjoints semblaient évoluer dans une entente parfaite. Pourtant, comme on le dit souvent, les apparences sont parfois trompeuses, et le couple Jonathann et Alexia n’y faisait pas exception.

Les premières tensions

C’est en 2015, année de leur mariage, qu’apparaissent les premières tensions au sein du couple. Sujet à des troubles érectiles, Jonathann consulte et se voit prescrire un traitement. A tout cela se mêlent l’achat d’une maison, les travaux, les difficultés à concevoir un enfant. Selon les amis d’Alexia, cette dernière leur avait confié se sentir délaissée par son mari. Les années passent, les problèmes s’accumulent et les disputes conjugales se multiplient.

Les mois précédant sa disparition, Alexia et Jonathann tentaient en vain d’avoir un enfant. Mais aux troubles érectiles de Jonathann s’ajoutaient les problèmes de fertilité de son épouse. C’est d’ailleurs pour cela que cette dernière suivait un traitement hormonal. C’est ce traitement, qui selon le jeune informaticien, avait rendu sa femme « hystérique » les derniers temps avant sa mort. Les tensions se font de plus en plus présentes au sein de leur couple et ils règlent souvent leurs comptes par SMS. Ils vont même jusqu’à se séparer au printemps 2017 pour se remettre ensemble deux mois plus tard.

« Mieux vaut être seule que mal accompagnée » 

Après ce nouveau départ, Alexia apprend une bonne nouvelle au mois de juillet. Elle est enceinte! Mais ce bonheur sera de courte durée car la jeune femme fera une fausse couche un mois plus tard. Quand elle se confie à ses amies, Alexia dépeint son mari comme « un cas désespéré qui ne comprend rien aux femmes et qui ne pense qu’à lui« . « A défaut d’être heureuse j’apprends à vivre comme ça » poursuit-elle.

Selon la jeune femme, la vie intime n’existe plus au sein de leur couple. « Il me repousse car il ne veut pas faire l’amour. Alors j’ai arrêté de faire le premier pas » , explique la jeune femme à ses proches. D’ailleurs peu de temps avant son décès, Alexia aurait envoyé un SMS lourd de sens à son mari après une énième dispute: « Je ne rentrerai peut-être pas (…) Je t’ai reparlé ce soir tu n’as rien fait. J’arrête donc tout traitement. Ras-le-bol de tout ça. Cette vie de merde. J’annule le RDV ». Une semaine avant sa mort elle lui a même écrit « Il vaut mieux être seule que mal accompagnée« .

A lire aussi: Affaire Alexia Daval : L’avocat de Jonathann Daval met les choses au clair et donne des nouvelles peu rassurantes !