Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

L’un des premiers jihadistes français, Lionel Dumont vient d’être libéré de prison

Publié par Celine Spectra le 25 Jan 2022 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

L’un des premiers jihadistes français, Lionel Dumont, est sorti de prison il y a deux mois. Il était l’un des principaux membres du gang de Roubaix.

La suite après cette publicité

En 2007, il avait été condamné à vingt-cinq ans de prison. Comme toutes personnes condamnées pour terrorisme, il a été placé sous étroite surveillance policière.

L'un des premiers jihadistes français, Lionel Dumont, est sorti de prison

Image Youtube

>> A lire aussi : « Comment les politiciens ont-ils pu laisser ce cauchemar s’installer dans notre pays ? » : Eric Zemmour réagit à Zone Interdite sur l’islam radical :

L’un des premiers jihadistes français, Lionel Dumont, est sorti de prison

La suite après cette publicité

L’un des premiers jihadistes français, Lionel Dumont, âgé de 51 ans a été libéré à la mi-novembre. Il a été libéré sous bracelet électronique. Il était incarcéré depuis plusieurs années à la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne).

Converti à l’islam après avoir fait des études d’histoire, il avait rejoint en 1994 une unité paramilitaire en Bosnie Herzégovine. Début 96, ce Roubaisien avait organisé avec plusieurs proches plusieurs braquages très violents dans la métropole lilloise afin de financer la cause islamiste.

En mars 1996, après avoir attaqué un fourgon au lance-roquettes et avoir effectué une tentative d’attentat à la voiture piégée à Lille, le Raid a lancé l’assaut. Lionel Dumont avait alors réussi à s’enfuir de la maison de Gang et il s’était lancé dans une très longue cavale. En 2005, il est finalement rattrapé et sera condamné à 30 ans de prison. Sa peine sera réduite en appel à 25 ans d’emprisonnement.

La suite après cette publicité

>> A lire aussi : Zone Interdite sur Roubaix et l’islamisme radical : ce magasin qui vend des poupées sans visage afin de respecter le Dieu Allah choque les téléspectateurs

Une sortie anticipée contre l’avis du parquet

En principe, Lionel Dumont devait sortir en juin prochain. Mais il s’avère que la justice a décidé de sa sortie anticipée contre l’avis du parquet. Désormais, c’est au service de renseignements de s’assurer de sa tranquillité.

La suite après cette publicité

Matthieu Suc, journaliste à Médiapart, explique d’ailleurs que ces dernières années plus de 240 détenus condamnés pour terrorisme sont sortis. 

>> A lire aussi : Converti à l’Islam, Maître Gims demande qu’on ne lui souhaite pas une bonne année: « Ce n’est pas musulman » 

Source : LeFigaro