Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« Mon coeur de père saigne » : Un père accuse le vaccin anti-covid d’être responsable du décès de sa fille

Publié par Céline le 02 Sep 2021 à 12:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un homme de 58 ans, résidant de l’île de la Réunion, a le cœur brisé depuis plus de quinze jours. Après avoir courageusement, comme tout bon père, veillait sur sa fille adorée toute sa vie, il doit aujourd’hui faire face à un terrible deuil.

Il stipule qu’on lui a menti et que personne ne désire dévoiler la vérité si douloureuse soit-elle. Sa fille est décédée après avoir reçu une première injection du vaccin anti-Covid. Elle venait de retrouver un travail, ce qui fût le leitmotiv de cette vaccination.

>>> À lire aussi : Vaccin AstraZeneca : nouveau décès d’une star de 44 ans après l’injection 

Un père de famille accuse le vaccin anti-covid d’être responsable du décès de sa fille

Un père en deuil pleure le décès de sa fille depuis le mois d’août. Elle est décédée dans un hôpital de l’île de la Réunion après une première dose de vaccin contre la Covid-19. Samedi 22 août, il reçoit un appel alarmiste de l’hôpital de Saint Pierre. Il doit se rendre de toute urgence dans l’établissement, car sa fille, admise quelques jours auparavant, va être débranchée de l’assistance respiratoire. Âgée de 32 ans, cette femme vivra ses derniers instants, entourée de ses proches.

>>> À lire aussi : Vaccin AstraZeneca : Décès d’un Breton de 42 ans après l’injection

Elle n’avait aucun antécédent médical

Elle n’avait, selon les dires de son père, aucun antécédent médical. Désespéré, le père a voulu lancer un message d’alerte sur le réseau social Facebook. Il « invite chaque individu à faire ses propres recherches au sujet des vaccins ». Il affirme n’accuser personne, mais que sa détermination est grande. Et qu’il ira jusqu’au bout pour connaitre la vérité en mémoire à sa fille et en honneur à sa petite fille, désormais orpheline de mère, âgée de seulement 7 ans.

Notons qu’à ce jour, aucun lien n’a pu être fait entre la vaccination et le décès de cette jeune femme.

 

Un père accuse le vaccin anti-covid d'être responsable du décès de sa fille

>>> À lire aussi : Vaccin AstraZeneca : Un enseignant meurt après l’injection, un décès suspect de plus… 

0