Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Monique Olivier : Le témoignage sidérant de son premier mari

Publié par FJ le 28 Nov 2023 à 22:30

C’est un procès historique qui s’ouvre ce mardi 28 novembre 2023 au tribunal de Nanterre. Monique Olivier, ancienne femme du tueur en série, Michel Fourniret est jugée pour complicité d’enlèvements et de meurtres dans les dossiers Estelle Mouzin, Marie-Angèle Domèce et de Joanna Parrish.

À cette occasion, son premier mari, un artiste-peintre qui répond au nom dAndré Michaud était présent ce même jour sur BFM TV et est sorti du silence pour la première fois.

monique olivier son premier mari prend la parole
© capture d’écran franceinfo

>>> À lire aussi : Monique Olivier : la femme de Michel Fourniret très intelligente ? Le documentaire Netflix fait des révélations

Monique Olivier, un procès très attendu

Ce mardi 28 novembre 2023, de nombreux regards sont tournés vers le tribunal de Nanterre. Pour cause, le procès de Monique Olivier, femme et complice du tueur en série, Michel Fourniret, mort en 2021 s’est ouvert.

Il va durer plus de trois semaines et elle va être jugée pour complicité d’enlèvements et de meurtres dans les dossiers Estelle Mouzin, Marie-Angèle Domèce et de Joanna Parrish. Cette mère de famille n’a pas hésité à servir d’appât pour attirer des jeunes filles afin de les livrer ensuite au tueur.

>>> À lire aussi : Selim Fourniret, fils de Michel Fourniret et de Monique Olivier, en garde à vue à Nice pour tentative de viol

Son premier mari sort du silence

Au début du procès, Monique Olivier a fait savoir qu’elle acceptait qu’on la prenne en photo. Elle a également avoué qu’elle regrettait ses actions : « Je regrette tout ce qui s’est passé. Ecouter tout ça, ça me… », a-t-elle avoué sans terminer sa phrase.

Durant l’audience, son premier mari a été évoqué, André Michaud. Elle l’a une nouvelle fois accusé de violences. Ce lundi 27 novembre 2023, dans l’émission La diabolique sur BFM TV, il est revenu sur son histoire avec Monique Olivier qu’il a épousée alors qu’elle avait 22 ans : « C’était une fille très simple, très gentille. Fort Sympa. Et elle était très dévouée pour faire des choses, etc… Parce qu’au départ, elle voulait être médecin. Elle n’y est pas arrivée. Alors, elle aidait les gens quand c’était possible ».

>>> À lire aussi : « Je n’en suis pas sorti indemne » : Francis Nachbar, ancien procureur, dévoile les dessous de la terrible affaire Fourniret

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.