Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Pendant une soirée, un homme mélange alcool et viagra, l’issue est fatale…

Publié par Romane TARDY le 08 Mar 2023 à 8:03

Mélanger alcool et médicament ne fait jamais bon ménage. Un quarantenaire vient de perdre la vie après avoir pris du Viagra en même temps qu’il buvait des boissons alcoolisées.

À lire aussi : Il avale 35 pilules de Viagra et a une érection pendant cinq jours !

Alcool et Viagra : un mélange mortel

Il y a des mélanges qui peuvent être mortel. Comme le rapporte le New York Post, un homme séjournait dans un hôtel de Nagpur en Inde quand un drame s’est produit. Il était avec une amie et a décidé de prendre deux comprimés de Viagra. Cependant, il avait déjà enchainé quelques verres avant de prendre le comprimé.

Le lendemain matin, le réveil a été horrible. L’homme a soudainement ressenti un malaise : il a été pris de vomissements. S’il refusait dans un premier temps de voir le médecin, son état ne laissait pas d’autre choix. Malheureusement, le transfert à l’hôpital a été fatal. Le patient a succombé à son arrivée suite à une hémorragie cérébrovasculaire.

Les causes de sa mort ont été établies. Cela viendrait bien du mélange alcool, viagra ainsi que d’une hypertension artérielle préexistante.

viagra

À lire aussi : Il boit 1 litre d’alcool par jour depuis ses 13 ans, voilà le résultat sur son corps !

Un médicament mal employé

De nombreuses personnes utilisent le Viagra pour davantage performer lors des rapports sexuels. Pourtant, il s’agit d’un médicament dont la prise devrait être supervisée. Il est censé agir comme une aide contre les troubles érectiles. De plus, il peut aussi entrainer des effets secondaires : maux de ventre, bouffées vasomotrices, congestion nasale…

Dans cette affaire, l’homme n’avait en effet aucune ordonnance pour la prise de Viagra. De plus, il a pris la dose maximale recommandée de 100 mg (soit deux comprimés de 50). Son taux d’alcoolémie était, lui aussi, élevé. Ce n’est pas la première fois qu’un consommateur de Viagra finit à l’hôpital.

À lire aussi : Le chemsex, cette nouvelle pratique sexuelle qui inquiète les spécialistes

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.