Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Ils allaient jeter le vieux piano de leur grand-mère, mais ils découvrent qu’il vaut une fortune

Publié par Mel Dib le 27 Avr 2024 à 7:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans une petite ville de Rouen, une famille sur le point de se séparer d’un vieux piano a découvert avec stupéfaction que leur héritage musical valait bien plus qu’un simple meuble encombrant.

Ce récit, plus qu’une aventure familiale, est un vibrant témoignage de la richesse cachée dans les objets transmis de génération en génération.

La suite après cette publicité

Elle commande une robe de mariée et reçoit cette horreur ! Mais le pire, c’est […] Elle commande une robe de mariée et reçoit cette horreur ! Mais le pire, c’est la réponse HALLUCINANTE d […]

Un piano surprenant

L’histoire débute il y a quelques mois, quand les héritiers d’une grand-mère, récemment installée en maison de retraite, entreprennent de vider son appartement. Parmi de nombreux objets, ils remarquent un vieux piano Erard.

La suite après cette publicité

Utilisé davantage pour son esthétique que pour sa musicalité. Ce piano, jugé comme un simple élément décoratif et mal accordé, était initialement destiné à être donné ou jeté.

Cependant, le destin de cet instrument prend une direction inattendue. Lorsque, par prudence, un oncle décide de consulter un expert local pour évaluer le piano avant de le laisser partir, une surprise va naitre.

Les experts, Vital et Bérangère Romet, découvrent alors que le piano est marqué d’un numéro de série qui le relie à Isaac Strauss. Un éminent compositeur et violoniste du XIXe siècle, ami de Rossini et arrière-grand-père du célèbre anthropologue Claude Lévi-Strauss.

La suite après cette publicité
piano

piano Ils allaient jeter le vieux piano de leur grand-mère, mais ils découvrent qu’il […] Ils allaient jeter le vieux piano de leur grand-mère, mais ils découvrent qu’il vaut une fortune

Ces poules pondent des œufs verts et leu chair est bleue Ces poules pondent des œufs verts et leu chair est bleue

La suite après cette publicité

Une valeur inestimable

La révélation de cette provenance extraordinaire a immédiatement propulsé la valeur de l’instrument. Avec une estimation entre 20 000 et 25 000 euros, ce piano transcende son rôle de simple meuble pour devenir un véritable trésor de collection.

Face à cette découverte, la famille décide de restaurer le piano pour le remettre à neuf. Parallèlement, ils entreprennent de le vendre à un collectionneur ou une fondation qui saura apprécier sa valeur historique et sentimentale.

La suite après cette publicité

Cette histoire met en lumière une question cruciale concernant le marché actuel des pianos, où les modèles numériques sont souvent privilégiés pour leur facilité de transport et de maintenance. Cette tendance relègue les pièces historiques à un intérêt plus niche.

Cet événement souligne l’importance de préserver et de valoriser notre patrimoine culturel. Y compris celui qui peut sembler le plus banal ou encombrant. Chaque objet hérité détient potentiellement des histoires incroyables et des valeurs insoupçonnées.

Cette fascinante histoire de découverte et de préservation patrimoniale nous incite à réfléchir avant de nous séparer des héritages familiaux. Elle nous révèle que derrière chaque objet se cache peut-être une histoire riche et précieuse.

La suite après cette publicité

Une autre histoire

Cette histoire rappelle un autre cas survenu en Écosse, où une famille a découvert une vieille harpe dans le grenier de leur maison ancestrale. Initialement, ils envisageaient de s’en débarrasser lors d’une vente de garage. Cependant, presque par hasard, ils ont décidé de faire évaluer l’instrument par un expert en musique ancienne.

À leur grande surprise, ils ont appris que la harpe datait du XVIIe siècle et avait appartenu à un musicien de la cour royale. Cet instrument, magnifiquement orné et incroyablement bien préservé, a été évalué à plus de 100 000 euros.

La suite après cette publicité

Cette redécouverte a sauvé un objet de grande valeur historique et financière. Elle a également ravivé l’intérêt de la famille pour leur propre histoire et leur patrimoine culturel.

Cette convergence de découvertes à travers les âges nous rappelle que nos maisons peuvent être de véritables capsules temporelles. Elles peuvent parfois renfermer des pièces de l’histoire prêtes à raconter leurs récits. Elle inspire une nouvelle génération à regarder avec respect et admiration les artefacts du passé familial.

Sharola : une femme d'une grande beauté « À cause de ma beauté, je me fais arrêter dans la rue tous les jours » « À cause de ma beauté, je me fais arrêter dans la rue tous les jours »

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

La suite après cette vidéo