Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Richard Berry accusé d’inceste : le parquet de Paris a rendu son verdict

Publié par Gabrielle Nourry le 01 Sep 2022 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’enquête autour de Richard Berry avait débuté en janvier 2021. La fille de l’acteur, Coline Berry l’accusait d’inceste et avait porté plainte contre lui pour « viols et agressions sexuelles sur mineur« . L’accusation a été classée sans suite pour prescription ce mercredi 31 août.

L’enquête contre Richard Berry est classée sans suite

C’est une révélation qui avait fait l’effet d’une bombe le 25 janvier 2021. La fille de Richard Berry avait porté pour viols sur mineur de moins de 15 ans par ascendant contre l’acteur ainsi que corruption de mineur contre l’ancienne compagne de Richard Berry. Les faits se seraient déroulés en 1984 et 1985 lorsque Coline Berry avait 8 ou 9 ans.

richard berry

L’enquête à ce sujet a été classée sans suite pour prescription ce mercredi 31 août, a révélé le parquet de Paris. « Coline Berry a dénoncé ces faits en sachant pertinemment qu’ils étaient prescrits, pour qu’il y ait une enquête » , a réagi son avocat auprès de l’AFP.

Le classement sans suite est un soulagement pour l’avocat de Coline Berry. Selon lui, cette décision signifie « que les faits sont caractérisés, et c’est ce que nous attendions » . « Plus personne ne pourra dire que Coline Berry est une menteuse » , a-t-il ajouté.

Marilou Berry exprime son soutien à sa cousine

Parallèlement à cette affaire, Coline Berry a été reconnue coupable de diffamation envers Jeane Manson, ancienne compagne de Richard Berry. Elle a été condamnée à 2 000 euros d’amende et 20 000 euros de dommages et intérêts. La fille de l’acteur a fait appel, un prochain procès aura donc lieu.

Dans le numéro de Gala en kiosque ce jeudi 1er septembre, Marilou Berry a apporté son soutien a sa cousine. « C’était injuste de la laisser toute seule dans ce procès médiatique de merde qui a été fait » , confie la fille de Josiane Balasko.

L’actrice espère pouvoir faire bouger les choses grâce à sa parole dans les médias. « Ce serait dégueulasse de ma part de la laisser se faire lyncher sur la place publique » , assure-t-elle. Malgré la libération de la parole, Marilou Berry regrette le manque de considération à l’égard des victimes.

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0