Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Catastrophe : Les images impressionnantes d’une inondation mortelle ! (Vidéo)

Publié par Lucie B le 14 Fév 2021 à 12:30

Dimanche 7 février, un glacier dans l’Himalaya s’est rompu, causant une inondation et la mort de 26 personnes ainsi que la disparition de 171 autres, dans le Nord de l’Inde. Découvrez les images dans la vidéo ci-dessous : 

À lire aussi : Libérée d’un kidnapping, la victime est condamnée pour non-respect de la quarantaine

Une rupture de glacier qui conduit à une inondation meurtrière

Dans le Nord de l’Inde, dans la province-état de l’Uttarakhand, dimanche 7 février, une inondation due à la rupture d’un glacier dans l’Himalaya, a fait 26 victimes. Lundi 8 février, d’après le dernier bilan effectué par le Premier ministre de l’État, Trivendra Singh Rawat, 171 personnes sont portées disparues. La plupart de celles-ci travaillent dans deux centrales électriques, près du barrage de Richiganga, qui a fini par céder, à cause du glacier.

Certains de ces employés ont été coincés dans deux tunnels obstrués par la boue, les rochers et l’eau, ramenés à cause de l’inondation. Si l’un de ces tunnels a pu être évacué, le deuxième est toujours bouché. Il y aurait entre 25 à 35 personnes coincées à l’intérieur.

Les autorités tentent d’éviter le pire

Pour tenter de les secourir, ou de découvrir d’autres survivants, 200 sauveteurs ont été déployés, près du barrage de Richiganga. Mais ils font face à des difficultés techniques, qui ralentissent les recherches. En parallèle, les autorités indiennes ont vidé deux autres barrages, dans le but d’empêcher le Gange, qui est le fleuve sacré, de croître, et donc de provoquer une inondation dans deux villes des alentours, Rishikesh et Haridwar.

Des consignes ont été transmises à la population afin d’éviter d’autres victimes. L’Inde, et plus particulièrement la province de l’Uttarakhand, se souvient qu’en 2013, les inondations liées à la mousson, avaient fait 6 000 victimes. Heureusement, pour cette rupture de glacier, d’après les autorités, le plus gros du danger d’inondation est d’ores et déjà derrière eux.

Source : LCI

À lire aussi : Tragédie : Un bébé est mort noyé lors d’un rituel pendant un baptême

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.