Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Tragédie : Un bébé est mort noyé lors d’un rituel pendant un baptême

Publié par Manon CAPELLE le 08 Fév 2021 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En Roumanie, un bébé âgé de six semaines est décédé après un rituel de baptême orthodoxe. Le nouveau-né a été immergé à trois reprises dans l’eau bénite. Le drame a suscité une vive polémique dans le pays.

La suite après cette publicité
bébé noyé rituel orthodoxe

>>> À lire aussi : Bébé warrior : ce prématuré a survécu à l’E. coli, un choc septique et au coronavirus

Un bébé décède noyé après un rituel de baptême

La suite après cette vidéo

Cette semaine, un drame a frappé la Roumanie. Un bébé de six semaines est décédé, noyé, après avoir été plongé à trois reprises dans l’eau bénite, durant le rituel d’un baptême orthodoxe. Le nouveau-né est décédé à l’hôpital, ce lundi 1er février, quelques heures après son baptême dans une église de Suceava.

La suite après cette publicité

« La mort d’un nouveau-né à cause de cette pratique est une énorme tragédie. Ce risque doit être exclu pour que la joie du baptême triomphe », ont indiqué les initiateurs d’une pétition en ligne. Cette dernière a recueilli plus de 50 000 signatures.

>>> À lire aussi : Un livreur Amazon sauve un bébé abandonné au bord de la route par un voleur

Un rituel vivement critiqué

La suite après cette publicité

Comme le prévoit le rituel orthodoxe, le bébé a été immergé trois fois dans l’eau bénite. Le nouveau-né a été victime d’un arrêt cardiaque. Il a été transporté en urgence jusqu’à l’hôpital le plus proche. Malheureusement, il est décédé quelques heures après.

L’autopsie du bébé a révélé que la présence de liquide dans ses poumons. Alors, une enquête a été ouverte. De ce fait, le parquet a engagé des poursuites pour « homicide involontaire » contre le prêtre, qui avait officié la cérémonie de baptême.

Face à cette tragédie, de nombreux internautes se sont mobilisés. Ils s’insurgent contre la « brutalité » de ce rituel. De plus, ils ont critiqué « l’entêtement de ceux qui pensent que c’est la volonté de Dieu » de poursuivre un tel rituel.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Son bébé pleurait sept heures par jour à cause d’un syndrome que peu de gens connaissent

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.