Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Bébé warrior : ce prématuré a survécu à l’E. coli, un choc septique et au coronavirus

Publié par Nicolas F le 31 Jan 2021 à 11:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Archie Edwards est un véritable miraculé, à plusieurs titres. Né 15 semaines trop tôt, ses chances de survie étaient déjà incertaines. Ses parents ont ensuite enchainé les grosses frayeurs, quand durant les 8 premières semaines suivant sa naissance, il a survécu à l’E. coli, à une infection et au covid-19.

> À lire aussi : Découvrez 20 photos d’enfants nés prématurément mais qui aujourd’hui sont pleins de vitalité!

Leur bébé prématuré est né sans battements cardiaques

Sheree Murray et Robert Edwards, tous deux 21 ans, viennent de vivre des moments éprouvants. Ces jeunes parents ont bien cru perdre leur enfant dès sa naissance. Né prématuré de 15 semaines, il s’agit de la limite de viabilité d’un enfant. Né le 1e décembre 2020 sans battement cardiaque, un massage de quarante minutes lui a permis de survivre, puis il a été placé sous respirateur. Cinq semaines plus tard, on annonce aux parents qu’Archie a été infecté par l’E. coli. Cette bactérie provoque un choc septique, une défaillance circulatoire mortelle.

> À lire aussi : Coronavirus : un bébé de 6 semaines décède du Covid-19

Dans les semaines qui suivent sa naissance il survit à l’E. coli et au covid

En faisant d’autres tests sur l’enfant malade, on a découvert qu’il était positif au covid-19. Complètement abattus, les parents n’avaient plus que la prière pour les réconforter. Archie détient le triste record d’être le plus jeune patient britannique contaminé par le coronavirus. « Je ne voulais pas le perdre », explique Sheree, qui a toujours voulu être mère. « Mais c’est un battant », assure-t-elle aujourd’hui un peu rassurée. En effet, depuis quelques jours les nouvelles sont bonnes. L’enfant a vaincu la bactérie et il se remet du covid-19. Les médecins pensent qu’il pourra quitter l’hôpital et rejoindre pour la première fois sa maison au mois de mars. « Je suis tellement heureuse des progrès qu’il a faits, je suis si fière de lui ». À cause des mesures sanitaires en vigueur dans les hôpitaux, les parents n’ont jamais pu lui rendre visite en même temps. La maman y va lors des visites du matin et le papa en soirée. « Je suis impatient qu’il rentre à la maison, sain et sauf », explique Robert qui voit enfin le bout du tunnel.

> À lire aussi : Coronavirus : après avoir contracté la maladie de Kawasaki, liée au covid-19, ce bébé ressemble à un zombie (VIDÉO)

un bébé survit au coronavirus et e.coli

Crédits : SWNS – Source : LadBible

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.