Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Attention, Spotify augmente, encore, ses prix pour la France

Publié par Corentin le 31 Mai 2024 à 15:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Votre abonnement Spotify va bientôt augmenter. La plateforme a décidé d’augmenter les prix pour les abonnements français. On vous résume les changements de tarifs.

La suite après cette publicité
Image illustration Spotify augmente ses tarifs pour les français.

mains jouant du piano Un célèbre pilote de course sort un album de musique Un célèbre pilote de course sort un album de musique

L’abonnement Spotify français est le plus cher d’Europe

La suite après cette publicité

Si vous avez un abonnement Spotify, vous avez dû recevoir ce mail.  » À compter de votre date de facturation de juillet, nous augmenterons votre abonnement Spotify Premium à 11,12€ ».

Cette nouvelle augmentation ne touche que les utilisateurs Français. Spotify a annoncé la nouvelle grille des prix des abonnements, on vous la dévoile ici.

L’abonnement normal passe donc à 11,12€ contre 10,99 euros avant l’augmentation. En ce qui concerne l’abonnement étudiant, il passe de 5,99 à 6,06€. Pour l’abonnement duo, on augmente de 18 centimes, soit 15,17€.

La suite après cette publicité

Pour finir, l’abonnement familial est maintenant à 18,21€. Tous les tarifs ont donc augmenté d’environ de 1,2%. Ça peut paraître peu, mais avec cette nouvelle hausse, la France a franchi un cap.

En effet, la France est désormais le pays de l’Union européenne où l’abonnement Spotify est le plus cher. Une première médaille d’or finalement. Pour Spotify, cette augmentation pourrait la propulser dans le top des plateformes de musique les plus chères.

La suite après cette publicité

Pour diffuser une musique pendant un enterrement, vous devrez payer des droits à la S […] Pour diffuser une musique pendant un enterrement, vous devrez payer des droits à la SACEM

Une taxe française à l’origine de cette hausse

Cependant, cette hausse ne survient pas de nulle part. L’an dernier, le gouvernement faisait voter une loi dite « taxe streaming ». Cette taxe devrait rapporter 15 millions d’euros à l’État pour financer le Centre national de la musique.

La suite après cette publicité

Néanmoins, cette taxe était fortement contestée par le géant suédois. L’entreprise perdait encore l’année dernière 532 millions d’euros. Le service de streaming n’a d’ailleurs jamais été rentable à la fin de l’année depuis sa création.

En novembre, Spotify avait annoncé valoriser la création et calculer à la hausse la rémunération des artistes. « Environ 1 milliard de dollars de revenus supplémentaires à destination des artistes émergents et professionnels durant les cinq prochaines années. » Difficile en plus donc d’absorber une taxe.

Le géant musicale avait pourtant bataillé ferme pour avoir un allègement sur cette taxe. Elle avait déjà menacé en début d’année d’augmenter les abonnements. Ce qui devait arriver est arrivé. Attention du moins, car cette taxe pourrait bien avoir des petites sœurs.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

« À l’avenir, les augmentations supplémentaires de la “taxe CNM” seront reflétées dans nos plans tarifaires en France et nous continuerons à exhorter le gouvernement à trouver des moyens alternatifs pour ce financement. » C’est ce qu’a déclaré le patron de Spotify aux Échos. La plateforme continuera donc de faire pression, à voir où cela mènera pour nos abonnements.

Image illustration Spotify augmente ses tarifs pour les français. Attention, Spotify augmente, encore, ses prix pour la France Attention, Spotify augmente, encore, ses prix pour la France