Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Scène d’horreur : Un homme dépose une tête humaine à l’entrée d’un tribunal

Publié par Felix Mouraille le 29 Juin 2022 à 14:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 28 juin, un homme de 38 ans a déposé une tête humaine devant l’entrée principale du tribunal de la ville de Bonn (Allemagne).  La victime est un sans-abri de 44 ans dont le corps a été retrouvé près du Rhin.

Police

Allemagne : il dépose une tête humaine devant un tribunal

Les médias allemands décrivent une « scène d’horreur » . Et pour cause, un homme de 38 ans a déposé une tête humaine devant le tribunal. La scène s’est déroulée en Allemagne de l’Ouest et plus précisément dans la ville de Bonn. De nombreux passants ont assisté à cette scène. Bien évidemment, ils ont immédiatement prévenu la police.

Les vidéos du jour à ne pas manquer

Les caméras de surveillance montrent un quadragénaire qui place la tête d’un sans-abri de 44 ans devant l’entrée principale du tribunal. Il a transporté cette horreur en laissant le reste du corps à environ un kilomètre de là, vers le Rhin. La police est très vite intervenue et a fermé la zone autour du palais de justice.

« Le motif du crime n’est pas encore clair »

D’après les journaux allemands, les forces de l’ordre n’ont pas encore assez d’éléments pour expliquer pourquoi il a transporté cette tête jusqu’au tribunal. « Le motif du crime n’est pas encore clair » , a proclamé le porte-parole de la police Robert Scholten. Ce membre de la police allemande rajoute aussi que « le corps sera examiné par la police scientifique dans le courant de la journée (mardi) » .

D’après les premiers éléments d’identifications de la police, l’auteur de ces faits est également un sans-abri. L’homme de 38 ans a directement reconnu être coupable de cet acte. C’est lui qui a aussi avoué où se trouvait le reste du corps de la victime, d’après Robert Scholten.

Dès ce mercredi, il sera présenté à un magistrat. Il n’a jamais été suspecté d’un tel acte mais il est connu des services de police pour des infractions notamment liées à la drogue.

0