Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

« J’ai une vidéo de vous le cul à l’air avec un mec » : un ex adjoint menacé par un maire en possession de sa sextape

Publié par Mia le 13 Sep 2022 à 18:01

Après la polémique des mairies françaises refusant de mettre leurs drapeaux en berne en hommage à Elizabeth II, une autre affaire touche une mairie en particulier. Celle de Saint-Etienne. En effet, révélée par Médiapart, une sombre histoire impliquant le maire de la ville de Saint-Etienne vient d’exploser au grand jour.

Selon le média, Gaël Perdriau, maire de la commune, menacerait son ex-adjoint Gilles Artigues de rendre publique sa sextape. Une vidéo datant de 2014.

Gilles Artigues adjoint maire saint etienne sextape polemique (1)

Un ex-adjoint au maire filmé à son insu en plein acte sexuel

Parfois, quand on est maire d’une ville, les décisions à prendre peuvent être loufoques, ou complètement inappropriées. Dans le cas du maire de Saint-Etienne, c’est une terrible histoire. Pour cause, d’après des accusations révélées par Médiapart, le maire de Saint-Etienne aurait menacé son ex-adjoint de diffuser une vidéo de lui en plein rapport sexuel. Une sextape filmée à l’insu de l’ex-adjoint au maire de Saint-Etienne.

La vidéo en question montre donc l’ancien adjoint, Gilles Artigues, en compagnie d’un escort boy. Des faits qui datent de 2014. D’après Gilles Artigues, il ne savait pas qu’il était filmé. Il s’agissait donc d’un piège, selon lui. Une caméra était vraisemblablement cachée dans un coin de la chambre d’hôtel dans laquelle s’étaient retrouvés l’ex-adjoint et l’escort boy. « Alcoolisé » et « drogué » , Gilles Artigues accuse également le maire de Saint-Etienne d’avoir orchestré cette sextape pour le faire chanter.

En fait, le maire de Saint-Etienne voyait son ex-adjoint comme un potentiel rival à ce moment-là. Pour cause, c’est exactement ce qu’il s’est produit un peu plus tard, alors que le maire était (étrangement) en possession de la fameuse sextape volée : il l’a menacé de la diffuser à des « petits cercles » .

Le maire de Saint-Etienne le menace de diffuser la sextape

Finalement, l’ex-adjoint au maire de Saint-Etienne a fini par confronter Gaël Perdriau. Voici ce qu’il lui a dit. « Vous avez fait une chose ignoble pour essayer de me piéger. Ça rentre dans le cadre d’une loi très précise qui est la violation de la vie privée, la captation d’images contre la volonté de la personne et une utilisation à des fins politiques. Et ça, c’est au minimum deux ans de prison » , a déclaré Artigues à Perdriau. Le maire de la ville lui a finalement répondu ceci : « Une fois que c’est sur les réseaux, c’est plus du chantage. C’est une exécution. Je pense que vos enfants ne s’en remettront pas » .

En 2018, le directeur de cabinet de Gaël Perdriau avait également menacé l’adjoint Gilles Artigues. Ses mots concernant la sextape ont été tranchants : « J’ai une vidéo de vous le cul à l’air avec un mec. Le très catholique député Gilles Artigues, très bon père de famille, dans un truc comme ça ? Allez-y, allez-vous expliquer aux électeurs » . Ce à quoi avait ainsi répondu Gilles Artigues : « Je n’ai rien fait d’illégal dans cette affaire. Une faute morale peut-être. Si je plonge, vous plongerez aussi » .

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.