Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Famille

Des enfants retirés à un couple après un accouchement à domicile : la famille est bouleversée (vidéo)

Publié par Quentin VIALLE le 16 Juin 2022 à 17:16
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

C’est une histoire bouleversante qui fait grand bruit sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. Après un accouchement à domicile, un couple s’est fait retirer ses deux enfants. Un véritable déchirement pour la petite famille, comme le montre la vidéo ci-dessous.

Accouchement à domicile : des enfants retirés à leurs parents

Le 3 juin dernier, Noémie et Raphael sont devenus les parents de la petite Lou après un accouchement sans assistance à domicile. Un accouchement dont le procédé a été « mûrement réfléchi » par le couple et qui s’est très bien déroulé, leur bébé étant en bonne santé. « C’était fabuleux, rapide, sans douleur. Le rêve que nous attendions depuis neuf mois », explique la maman. Malheureusement, ce rêve s’est transformé en cauchemar quelques jours plus tard.

Lorsque le père s’est rendu au service d’état civil de la mairie de Vitré afin de déclarer la naissance de Lou, ce dernier n’était pas parvenu à trouver un médecin ou une sage-femme pour attester de la bonne santé de son bébé.

Ce jour-là, la déclaration de naissance a pu être enregistrée malgré l’absence de certificat médical. En parallèle, l’agent d’état civil a alerté la Protection maternelle et infantile de la naissance afin de l’informer d’une absence de visite médicale. « Le service état civil a ainsi respecté la réglementation », indique la municipalité.

Accouchement à domicile : un couple se fait retirer ses deux enfants

@reunir_notre_famille

« Nous allons prendre vos enfants »

Après une ordonnance de placement des enfants auprès des services de l’Aide sociale à l’enfance, Noémie et Raphael ont vu débarquer chez eux plusieurs véhicules de gendarmerie. « Dix agents sont entrés chez nous et l’un d’eux nous a dit : ‘Nous allons prendre vos enfants. Il y a suspicion de maltraitance », raconte la maman. Lou et l’autre fille de la famille ont alors été placées en pouponnière, séparées l’une de l’autre.

Grâce à un élan de solidarité sur les réseaux sociaux, les parents de Lou et Nausicaa ont fait appel à un avocat.

Ils espèrent désormais retrouver la garde de leurs enfants le plus rapidement possible. Affaire à suivre…

Source : 20minutes
0