Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Famille

Une femme virée d’un magasin pour avoir allaité, le vendeur prétexte « l’interdiction de manger »

Publié par Jessy le 21 Août 2023 à 18:18
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les femmes peuvent-elles allaiter leurs enfants en public ? Si cela pose encore des problèmes à la société, certains défendent une liberté et un droit fondamental pour les femmes. Si l’Espagne a déjà sensibilisé à l’allaitement en public, une jeune maman a été virée d’un magasin Uniqlo, dans les Yvelines, alors qu’elle nourrissait son enfant au sein.

Publicité

À lire aussi : Décès tragique d’une petite fille de 2 ans, une enquête en cours

Elle se fait virer d’un magasin pour avoir allaité son bébé !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Publicité

Les faits se sont déroulés dans un magasin Uniqlo. Dans ce centre commercial Yvelinois, Rebecca ne s’attendait pas à devoir quitter le magasin de la marque japonaise pour avoir nourri son enfant. Alors qu’elle entame l’allaitement de son bébé dans le magasin Uniqlo, un vendeur l’interpelle et lui demande de quitter le magasin. Si certains employés peuvent faire face à des clients exigeants, ce dernier lui rappelle « l’interdiction de manger dans le magasin et que cela comprend l’allaitement » souligne Rebecca au quotidien.

Abasourdie, la mère demande des explications et indique qu’elle allaite simplement son enfant. « Il est ensuite allé voir un de ses collègues pour lui dire qu’il en avait marre de ces bourgeoises qui se croyaient tout permis » ajoute la jeune maman.

À lire aussi : Disparition d’Émile : bientôt des aveux ? Cette stratégie mise en place pour démasquer le coupable

Publicité
Uniqlo

Uniqlo France présente ses excuses

Face au comportement de l’employé, Rebecca exige de parler à un responsable. Malheureusement, elle n’aura pas gain de cause. Après avoir allaité son bébé, la jeune maman a dû se résigner à quitter le magasin. Face à l’ampleur de la polémique, Uniqlo France a tenu à présenter ses excuses. « Nous faisons de notre mieux pour assurer un environnement le plus confortable et intimiste possible, en proposant régulièrement à nos clientes l’utilisation de nos cabines d’essayage et de notre salle du personnel à cet effet » confirme la marque au Parisien.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Mais Rebecca n’est pas convaincue pas les explications d’Uniqlo. Manque de formation de la part de l’enseigne ? Pour la jeune maman, « il ne doit y avoir aucune gêne à allaiter son enfant en public ». Ce n’est pourtant pas la première fois qu’une femme est virée d’un lieu public pour avoir allaité son bébé.

À lire aussi : Rentrée scolaire : mauvaise nouvelle pour les familles

Source : BFMTV

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.