Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Cette influenceuse met en place un commerce inquiétant sur le dos de son bébé

Publié par Brandon Clouchoux le 14 Oct 2021 à 7:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De nos jours, tout contenu se commercialise. À tel point que certains influenceurs dépassent quelques limites: C’est le cas de Zoe LaVerne, influenceuse et star des réseaux sociaux sur TikTok notamment, avec plus de 20 millions d’abonnés. Elle a déclenché une polémique après avoir proposé à sa communauté des photos exclusives de son bébé pour une somme de 15 dollars.

Des photos de son bébé à vendre

Sa grossesse avait été annoncée en février dernier sur les réseaux sociaux. Zoe LaVerne n’a malgré tout, pas pu s’empêcher de poster deux photos de son bébé, à peine né sur son compte Instagram – qui comptabilise plus de 2,7 millions d’abonnés -. « Merci beaucoup pour votre soutien !! J’ai ajouté quelques photos exclusives dans mon lien qui étaient des moments très spéciaux pour moi pendant l’accouchement ! » , a t-elle décrit dans la légende de ces photos.

Une surprise de taille pour les fans de l’influenceuse, lorsqu’ils ont cliqué sur le lien en question. Ils avaient la possibilité de débourser 15 dollars pour obtenir des photos « exclusives«  de son accouchement.

Vous imaginez que les internautes ne sont pas restés indifférents face à la requête de la jeune femme. « Tu es déjà en train d’exploiter ton enfant… » , affirme un internaute. « Ça fait seulement trois heures et tu es déjà en train de faire de l’argent sur son dos ! » , déplore un second internaute. La tension est palpable.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par Zoe LaVerne Day (@zoexlaverne)

>>> À lire aussi : TikTok : une influenceuse dévoile son budget annuel esthétique « pour lui ressembler ». Vous allez halluciner !(vidéo)

Les excuses de Zoe LaVerne

Devant le fait accompli et l’ampleur de la polémique, la jeune femme s’est excusée auprès de sa communauté. Elle affirme par la même occasion qu’elle n’avait nullement l’objectif d’arnaquer qui que ce soit ou même de gagner de l’argent sur le dos de son bébé.

« Je suis désolé ! Je ne l’avais pas du tout envisagé comme ça. Mon équipe a tout organisé pour moi ! Je voulais la partager avec tout le monde » , a t-elle répondu à un commentaire sous sa publication – qui est à présent, indisponible.

Pour justifier son acte, elle a diffusé un message sur sa story afin d’expliquer que cette décision était en lien avec le cyberharcèlement qu’elle subit. « La quantité de haine, de menaces de mort et de choses blessantes qui avaient déjà été postées sur mon enfant avant son arrivée n’ont pas été faciles à vivre. (…), cela permettrait de réduire au moins une partie de la haine et des menaces » , explique-t-elle.

Son message n’a pas forcément suffi à apaiser les querelles : le lien payant a donc été supprimé. La star de TikTok a ajouté que l’argent récolté sera reversé à une famille dans le besoin.

>>> À lire aussi : À cause de ce maillot de bain qui dévoile largement son intimité, cette influenceuse s’est attirée les foudres des internautes

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.