Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Food

Mc Donald’s : un grave scandale explose dans un restaurant de Nice…

Publié par Elodie Gros-Désir le 17 Juil 2020 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mercredi, alors que la saison des soldes vient tout juste de commencer, des employés du Mc Donald’s de Nice font grève. Ils dénoncent le harcèlement moral qu’ils subissent de la part des supérieurs et les mauvaises conditions d’hygiène. Le choix de la date est très stratégique puisque que le restaurant est situé sur la plus grande avenue commerçante de Nice.

A lire aussi: Découverte glaçante sur tous les écrans tactiles testés chez McDonald’s !

Harcèlement moral au Mcdo de Nice

Un harcèlement moral insupportable

Alors que les rues de l’avenue Jean-Médecin grouillent de monde, les employés du Mc Donald’s ont pris la décision de faire grève. Ils savent qu’ils frappent fort en choisissant cette date. En effet, ce mercredi 15 juillet marque le début des soldes d’été. Cependant ces employés n’ont pas le cœur à la fête et ne partagent pas l’enthousiasme de ceux qui passent de magasins en magasins. Ils sont en colère et exigent un changement radical concernant la gestion des équipes et les conditions de travail.

Selon les salariés interrogés sur place, la directrice du restaurant leur ferait vivre en enfer. « C’est vraiment devenu fatigant, agaçant, la boule au ventre. La première question que je pose en arrivant au travail c’est est-ce que la directrice est présente aujourd’hui » témoigne un salarié. Marouane, employé en CDI renchérit « Combien de fois les équipiers se font insulter. La directrice nous gueule dessus devant les clients. Du coup eux aussi ne nous respectent pas. On en a marre, on veut que ça s’arrête. » .

De nombreuses défaillances

Hormis le harcèlement moral que leur fait subir la directrice, les employés de Mc Donald’s dénoncent aussi des problème d’hygiène et d’insécurité. En effet, les conditions d’hygiène dans lesquelles les salariés évoluent ne seraient pas optimales. « Ça sent les égouts! Ce n’est pas propre et de nombreux appareils électriques ne fonctionnent plus ». « Il n’y a rien qui marche, les frigos ne marchent plus. Ils sont positifs au lieu d’être négatifs. La plupart du matériel a une durée de vie de deux semaines, ils le réparent mais ça ne tient pas » poursuit Marouane.

Ils parlent également des problèmes d’insécurité. En effet, l’établissement se trouve à proximité de la gare mais également d’un quartier faisant souvent l’objet de fréquentes descentes de police. Les employés se sentent d’autant moins en sécurité à cause de l’absence de vigile. Mais ces revendications ne sont pas les seules. Ils parlent aux journalistes venus les interroger d’une pétition appelée « Justice pour Naïma ». Selon eux la jeune fille aurait été renvoyée après sa période d’essai sans raisons apparentes.

La direction n’a pas réagi face aux réclamations

Du côté de la direction, aucune réaction. Les employés du Mc Donald’s de Nice sont restés sans réponse. Contacté par France 3 la directrice a refusé de répondre aux questions des journalistes. Ils se sont heurté à un refus catégorique quand ils ont demandé un entretien avec elle. « De toute façon, je ne vous recevrai pas » a-t-elle déclaré avant de raccrocher. Les journalistes présents sur place ont eu droit au même traitement, les supérieurs prétextant un manque de temps qui ne leur permettait pas de répondre aux questions.

A lire aussi: McDonald’s : à cause des kilomètres de bouchons à son drive, un restaurant prend une décision radicale

Source: France 3

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER