Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Geek

Plusieurs nouvelles mises à jour des Sims 4 vont vous étonner !

Publié par Églantine le 16 Juil 2019 à 8:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vendredi dernier, Maxis, la firme de jeux vidéo, a annoncé que plusieurs mises à jour des Sims 4 auront lieu le mardi 16 juillet. 

Publicité

Berçant nos soirées et week-ends depuis de nombreuses années, les Sims est l’un des jeux favoris de la génération 90. Demain, les Sims 4 changeront totalement puisque plusieurs mises à jour vont avoir lieu et auront pour but de moderniser l’image des Sims pour permettre à l’utilisateur d’acquérir de nombreux objets.

Sims 4

>>> À lire en plus : Netflix Hangouts ou comment regarder discrètement Netflix pendant vos heures de travail !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Créer la personnalité de votre Sims à travers un quiz

Publicité

La première mise à jour se portera sur le domaine « créer un Sims » qui verra « Quiz story » apparaitre. Après la création d’un nouveau sims, vous pourrez créer la propre histoire de votre personnage. À travers un quiz, vous choisirez l’âge de votre Sims puis vous répondrez à 10 questions de personnalité. Votre Sims pourra être alors soit sportif, séducteur, intellectuel ou aventureux.

>>> À lire en plus : Il se promène dans la rue avec 30 téléphones sur son vélo… pour jouer à Pokemon Go

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Moderniser l’image des Sims

Publicité

Le petit plus est que votre Sims pourra acquérir de plus d’un millier d’objets pour construire et décorer son logement et son environnement. Sur la forme, la seconde mise à jour permettra de relooker le menu principal pour le rendre plus dynamique et fluide. Le petit hic est que ces mises à jour n’auront pas lieu sur la même plate-forme puisque l’une sera destinée aux PC et Mac et l’autre à la PlayStation 4 et la Xbox One, à partir du 16 juillet.

>>> À lire en plus : Instagram instaure deux nouveaux outils pour lutter contre le cyberharcèlement