Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

Apple développe un écran auto-régénérant qui réparerait lui-même les fissures

Publié par Nicolas F le 06 Oct 2020 à 7:59
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Combien de fois avez-vous déjà fait tomber votre smartphone ? Certains sont des champions dans le domaine, et pourtant, ils n’ont pas encore pris la sage décision de protéger l’écran avec un film plastique et l’appareil avec une coque. Apple serait en train de travailler sur le développement d’une technologie innovante, qui serait très utile pour bon nombre d’entre nous. Apple est en train de mettre au point un système d’écran auto-régénérant pour réparer lui-même ses fissures et éclats.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Ils détournent l’écran cassé de leurs smartphones de façons hilarantes !

La suite après cette vidéo

Apple travaille sur un écran auto-cicatrisant

Un nouveau brevet déposé par Apple permet de découvrir que la marque à la pomme travaille sur le développement d’une technologie unique et révolutionnaire. Dans les documents brevetés on peut lire : « En utilisant un appareil électronique, la couche de couverture d’affichage pour le dispositif électronique peut être rayée ou avoir subi des coups. Pour améliorer l’esthétique de l’appareil électronique, il serait souhaitable que la présence de rayures et de coups soit minimisée. Pour aider à diminuer le nombre d’éclats, rayures ou autres imperfections » sur l’écran, Apple propose « d’y inclure une couche de matériau auto-cicatrisant. » Apple ne précise pas quels appareils (iPhone, Watch, MacBook,…) pourraient en être équipés.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un bracelet qui projette l’écran de votre smartphone sur votre bras !

L’écran en élastomère régénérant répare les éclats de lui-même

La composition et la fonctionnement de ce « matériau auto-cicatrisant » n’est pas encore connu, bien qu’il devrait certainement s’agir d’un élastomère aux propriétés innovantes. « La couche de matériau auto-cicatrisant peut être formée sur toute la couche de couverture d’affichage ou peut être formée uniquement dans la région flexible de la couche de couverture d’affichage. » Selon le brevet, cette fonction réparatrice pourrait se produire d’elle-même, sans intervention nécessaire de l’homme ou « elle peut être initiée ou accélérée par une chaleur, une lumière, un courant électrique ou un autre type de stimulus externe appliqués de manière externe. » 

La suite après cette publicité

> À lire aussi : L’inventeur de l’iPhone fait une étrange demande à tous les utilisateurs du smartphone d’Apple

Crédits : PA – Source : LadBible

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.