Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. High-Tech

La police pourrait utiliser des jet packs lors des courses poursuites

Publié par Nicolas F le 16 Août 2021 à 5:29
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela semble être un appareil totalement futuriste, sorti tout droit d’un film de superhéros, pourtant cette idée est à deux doigts de devenir réalité. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo de démonstration ci-dessous, la police pourra bientôt enfiler un jet pack pour courser les fugitifs.


>>> À lire aussi : La police de Dubaï expérimente sa moto volante et c’est le drame (Vidéo)

Le jet pack Gravity de Richard Browning est en phase de test dans un laboratoire de la Défense

Depuis les années 50 déjà, des sociétés travaillent à la conceptualisation de jet packs, appelés parfois réacteurs dorsaux en français. La plupart du temps, il s’agit d’une appareil que l’on enfile comme un gilet. On tient des manettes dans les mains et grâce à un propulseur, le gilet permet de décoller. De grands progrès ont été réalisés dans la conception des jet packs. Récemment, le Laboratoire de science et technologie de la Défense britannique (Dstl) a rendu publique une vidéo dans laquelle il révèle être en train de travailler sur la création d’un jet pack qui pourrait être utilisé par la police.

>>> À lire aussi : Course-poursuite : Le conducteur qui fuyait la police en Lamborghini a fini incarcéré

Le réacteur dorsal pourrait être prochainement utilisé par la police

C’est à Porton Down, une zone militaire près de Salisbury, qu’un membre du laboratoire a enfilé le jet pack pour faire une démonstration de l’engin. Pour le moment, ce jet pack appelé Gravity est extrêmement bruyant mais il permet déjà d’envisager une utilisation lors des courses poursuites par la police ou dans des situations complexes de terrorisme, par exemple. « Nous sommes fascinés de voir comment cela va évoluer et s’il y a des utilisations possibles dans un environnement policier dans les années à venir », a assuré Martin Hewitt, président du Conseil national des chefs de police, après avoir assisté à une démonstration de vol. Il s’est rendu compte qu’en ayant une mobilité dans les airs, cela assurait à la police d’appréhender différemment une « menace en mouvement ». On peut envisager un usage dans des espaces urbains à forte densité de population ou lors de mission dans des zones dangereuses et difficiles d’accès.

>>> À lire aussi : VIDÉO : Deux hommes en jetpack volent aux côtés d’un A380

les policiers utilisent des jet packs
Crédits : PA
close

Inscrivez vous à la Newsletter gratuite du TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.