Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Au Québec, les garçons viennent à l’école en jupe pour dénoncer le sexisme

Publié par Nicolas F le 26 Oct 2020 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les vêtements sont-ils vraiment genrés ? Entre ceux qui s’habillent unisexe, qui s’habillent dans des vêtements proposés au genre opposé et ceux qui se révoltent contre les règlements vestimentaires, c’est la panique dans les cours d’école. Au Québec, un groupe d’adolescents a décidé de soutenir leurs camarades féminines qui en ont marre qu’on leur dicte leur façon de s’habiller. Pour protester, comme vous pouvez le voir dans cette vidéo, les garçons viennent dorénavant en jupe à l’école !

> À lire aussi : “Pour oser sortir avec des talons et maquillé dans la rue, il faut avoir des couilles” : Valentin Nerdenne, dragqueen, nous a expliqué les dessous de cet univers qui questionne les genres et leur place dans notre société !

Une écolière outrée par les règlement vestimentaire réagit sur Instagram

« En 2020, l’argument reste qu’il ne faut pas attirer l’œil et qu’il ne faut pas déranger », écrit Cassandre Bau-Plourde sur Instagram. La collégienne pousse un coup de gueule après avoir lu le règlement vestimentaire de son école, qui lui interdit de porter des jupes courtes ou des tops à fines bretelles. « Ils vont me priver d’une éducation pour ne pas déranger ? Je pense que si j’assume mon habit, les autres sont capables de se gérer. Nous sommes tous capables d’être respectueux », écrit-elle en colère contre la direction de son école.

> À lire aussi : Le magazine Vogue Mexique met pour la première fois en couverture une femme indigène transgenre

Les garçons de son école décident de porte une jupe

Autre problème pour Cassandre, « la masculinité toxique est extrêmement présente dans notre communauté. Les stéréotypes traditionnels parlent des hommes comme étant dominants, les plus forts, charmeurs, etc… » Selon elle, « porter la jupe est un moyen pour casser les habitudes sexistes et malsaines. Au même titre que les femmes peuvent s’habiller comme elles le veulent, les hommes devraient aussi. » Plusieurs garçons de sa classe ont été impressionnés par le courage de Cassandre de s’exprimer de la sorte sur les réseaux sociaux et ont entendu son message. Ils ont donc décidé de venir à l’école… en jupe.

> À lire aussi : Cet homme en jupe et talons hauts fait polémique (VIDEO)

Les collégiens ont adopté la jupe sans se poser de question

Tom Ducret-Hillman un adolescent qui a osé franchir le pas et porter une jupe à l’école, affirme quant à lui qu’il ne la portera pas qu’une seule fois. Il a maintenant décidé de faire de la jupe l’une des nouvelles pièces de sa garde-robes« Je ne dis pas qu’il faut la porter à tous les jours mais bien qu’il faut l’inclure dans notre habillement du quotidien, comme toute autre pièce de vêtement », explique-t-il. « Tout le monde devrait avoir le droit de choisir la coupe et la forme de ses vêtements. Qu’est-ce que ça change de voir plus de peau, ou encore qu’il y ait des trous dans des vêtements ? ABSOLUMENT RIEN. Il faut tout changer et rebâtir un code. » Guillaume Dery, un autre garçon du collège explique : « La société traite les femmes comme si elles étaient responsables des actions que les autres portent sur elles alors que la réalité est bien différente. »

> À lire aussi : Cet homme ne porte que des jupes pour soutenir son fils

Crédits : captures Instagram 

Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail