Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Humour

« Ils nous tirent dessus » : Michaël Youn arrêté à de nombreuses reprises par la police

Publié par Elodie Gros-Désir le 31 Oct 2023 à 21:38
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Présentateur du Morning Live entre 2000 et 2002, Michaël Youn a marqué les esprits avec ses canulars parfois très limites. Invité ce 30 octobre sur le plateau de C à vous, l’humoriste est revenu sur cette période durant laquelle ses blagues lui ont valu quelques arrestations…

À lire aussi : Gérald Darmanin « fétichiste des pieds » : Michaël Youn balance sur le ministre

Michaël Youn arrêté à plusieurs reprises à l’époque du Morning Live

Invité dans C à vous avec ses comparses Vincent Desagnat et Benjamin Morgaine, Michaël Youn s’est remémoré sa période Morning Live. Période durant laquelle il a laissé libre cours à son imagination, ce qui lui a valu quelques altercations… avec les forces de l’ordre.

Curieuse, Anne-Elisabeth Lemoine a tenté d’en savoir plus. « Au cours du Morning Live, vous avez fini plusieurs fois au poste de police. Combien de fois : six ou sept fois ?« , l’a-t-elle questionné.

« Oui, on ne les a pas… Oui… », a bredouillé Michaël Youn qui ne s’attendait visiblement pas à une telle question.

À lire aussi : Michaël Youn évoque sa rupture avec Isabelle Funaro : « des blessures difficiles à refermer »

« Ils paniquent et nous tirent dessus »

« Aujourd’hui, je ne sais pas si on pourrait refaire exactement les mêmes trucs », a-t-il reconnu. « Il y a quand même quelques sketchs et quelques happenings qu’on ne pourrait pas faire parce que les gens sont un petit peu plus tendus, on ne va pas se mentir ».

Poursuivant sur le sujet des arrestations, il a ajouté : « Et puis, on faisait beaucoup de choses avec la police : elle ne réagirait peut-être pas exactement aussi gentiment qu’à l’époque ».

Pour Michaël Youn, il serait aujourd’hui impossible de lancer une émission similaire au Morning Live. « Ce ne serait pas possible. On se ferait tirer dessus par la police. On ne peut plus faire des freins à main devant les flics, ils paniquent et nous tirent dessus. Ce n’est pas contre la police que je dis ça », avait-il confié sur le plateau de Quelle Époque ! en février dernier.

À lire aussi : « Il est allé aux p*tes » « il a les doigts qui collent » : Léa Salamé mal à l’aise après le témoignage de Michael Youn

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.