Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Une lockdown party révolte les internautes… mais regardez la photo de plus près !

Publié par Nicolas F le 19 Avr 2020 à 14:33

Ellie Morley et Simon Evans ont passé le weekend de Pâques confinés, comme tous les Britanniques. Pourtant, au vu des photos qu’ils postent sur leurs réseaux sociaux, on pourrait croire qu’ils ont célébré cette fête avec des amis. Depuis qu’ils ont publié sur Facebook une photo prise durant ce weekend, ils reçoivent de virulentes critiques. Pourtant, comme vous pouvez le voir sur la photo ci-dessous… ils ont bel et bien respecté le confinement.

> À lire aussi : Une actrice dérape violemment sur le Coronavirus et se fait détruire par les internautes

Comment ont-ils pu organiser une fête pour Pâques en plein confinement ?

Vous le savez, ne pas respecter le confinement met des vies en danger. Le pire, ce sont ces soirées qualifiées de lockdown parties, durant lesquelles les invités ignorent totalement les règles de distanciation sociale. Et puis, il y a les célébrations familiales, comme les anniversaires, les mariages et peut-être même les enterrements, qu’on aimerait tous pouvoir vivre en famille. Parmi ces fêtes familiales, il y a notamment Pâques, que certains ont vécu seuls pour la première fois de leur vie.

> À lire aussi : Coronavirus : un préfet lève le dispositif de confinement mis en place par le maire

Il vaut mieux bien ouvrir ses yeux avant de critiquer

Ellie Morley et Simon Evans ont eux aussi passé leur weekend de Pâques seuls. Ils se sont même tellement ennuyés qu’ils ont eu l’idée de s’amuser un peu avec Photoshop. Ils se sont photographiés dans pleins de positions différentes dans leur appartement et ont fait un montage pour se dédoubler dans la photo. Ils ont ensuite posté la photo sur Facebook et de nombreux internautes se sont fait avoir, leur envoyant des insultes en retour. Ils sont nombreux à avoir cru qu’ils avaient invité du monde à la maison, alors qu’il s’agit simplement de leurs « doubles » qui leur ont tenu compagnie.

> À lire aussi : Confinement : un homme doit prendre une décision déchirante pour respecter la loi

Crédits : capture Instagram