Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Regardez le premier saut à l’élastique, en 1979, qui était un poisson d’avril entre amis

Publié par Nicolas F le 06 Avr 2019 à 9:12
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

En 1979, David Kirke a fait preuve d’un courage exceptionnel. Ce Britannique a réalisé le premier saut à l’élastique, aujourd’hui pratiqué partout dans le monde. Mais à l’époque, personne ne savait comment allait se dérouler le saut. Il s’est sacrifié pour tester cette discipline. Aujourd’hui âgé de 75 ans, le sportif de l’extrême revient sur ce jour qui a marqué l’histoire. Regardez la vidéo du premier saut à l’élastique au monde.

 

> À lire aussi : Une touriste chinoise ne comprenant pas l’anglais reste une éternité avant de sauter à l’élastique

 

Il y a 40 ans, un groupe d’amis a eu l’idée de sauter d’un pont avec un élastique

À l’époque, on pensait que c’était une bonne blague. Le 1e avril 1789 est né le saut à l’élastique. Personne n’y croyait, pourtant un homme téméraire et peut-être un peu trop naïf s’est dévoué pour sauter. Pour dire la vérité, David Kirke et trois autres amis, membres du Club des sports dangereux de l’Université de Cambridge, étaient encore saouls de la veille. Ces 4 fans de sports extrêmes avaient décidé de sauter à l’élastique le jour du poisson d’avril. Malgré l’euphorie et l’alcool qui faisait encore effet, trois des amis se sont dégonflés et c’est David Kirke (le plus courageux ou le plus imbibé) qui a relevé le défi le premier.

 

> À lire aussi : Lors d’un saut à l’élastique, les choses tournent mal et une jeune femme de 17 ans chute dans une rivière…

 

Encore saouls de la veille, David Kirke s’est dévoué

« Eux voulaient voir ce qui allait m’arriver ». David Kirke a mis un chapeau et a caché une moitié de son visage avec un bandana parce qu’il ne voulait pas que sa mère le reconnaisse le lendemain dans les journaux. David est monté sur le pont Clifton de Bristol et a sauté, sans même vérifier l’état de l’élastique. « Quand j’ai demandé pour sauter encore une fois, ils ont tous sauté », se souvient David qui a répondu à une interview d’ITV News, un verre de vin rouge à la main. La chaine britannique a voulu en savoir plus, en cette date d’anniversaire des 40 ans de l’invention du saut à l’élastique. À l’époque ce n’était qu’une idée folle de 4 amis, aujourd’hui c’est devenue une discipline pratiquée un peu partout dans le monde.

 

> À lire aussi : Inauguration de la première catapulte qui projette un homme à 100 km/h au-dessus d’un ravin de 150 m

 

Le saut à l’élastique est pratiqué partout dans le monde

En 1979, la police est arrivée sur les lieux et les 4 amis ont été arrêtés pour avoir enfreint la loi. « Les policiers étaient de très bonne humeur et ils nous ont mis en prison. Ce sont les seuls policiers que je connaisse qui ont apporté des bouteilles de vin rouge à moitié remplies provenant de leur petite soirée, qu’ils avaient mis dans des sacs en papier, et nous les ont apportées en prison. Voilà l’esprit de Bristol dans ma vision romantique des choses ».  On devait se douter que le saut à l’élastique avait été inventé dans un contexte légèrement alcoolisé !

 

> À ne pas manquer :

Le Bungee Fitness, le nouveau sport que vous allez absolument vouloir essayer (vidéo)

Magnifique : Ils font un saut en parachute groupé et ça donne envie !

Il saute depuis un avion sans parachute et sans protection : comment a-t-il fait pour atterrir en vie ?

david kirke premier saut à l'élastique invention 1979

Crédits : ITV

0