Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >

Richard Sandrak : surnommé « le petit Hercule », qu’est devenu l’enfant le plus musclé du monde ?

Publié par Coralie le 28 Mai 2019 à 5:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Richard Sandrak, accro au sport, détenait dans sa jeunesse le titre d’enfant le plus bodybuildé du monde. Maintenant âgé de 23 ans, on le découvre bien changé.

La suite après cette publicité

A l’âge de 6 ans, Richard Sandrak était l’enfant le plus musclé du monde. Il devait son corps à ses exercices de musculation auxquels il était adepte. Ses deux parents sont aussi deux fous de sport. Son père est champion d’arts martiaux et sa mère championne d’aérobic. C’était donc une suite logique pour Richard Sandrak de, lui aussi, trouver un sport dans lequel s’épanouir. Mais après plusieurs années, il s’en est lassé.

>>> À lire aussi : Hilarant : cet homme utilise des techniques d’arts martiaux pour empêcher son chien de lui lécher le visage !

La suite après cette publicité

Une carrière sportive intense

Les parents de Richard Sandrak lui on fait suivre un véritable régime draconien. Cela lui a permis de développer des abdos impressionnants et de devenir incroyablement souple, pouvant aller jusqu’à faire le grand écart. Des rumeurs laissaient penser que son père lui donnait des stéroïdes anabolisants, mais rien n’a pu être prouvé. Pour autant, ses programmes sportifs lui permettaient de pouvoir soulever jusqu’à 82 kilos, en développé-couché, ce qui lui a valu son surnom de « Petit Hercule » .

À ses 10 ans encore, il était toujours au top de sa forme. Mais au fil du temps il a fini par suivre une autre voie que celle du sport, allant même jusqu’à faire du cinéma et se mettre à la lecture. Aujourd’hui, c’est un nouveau Richard Sandrak que nous découvrons.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Ce bodybuilder a voulu faire le main face à des ceintures noires de Ju-jitsu brésilien ! Il a pris la raclée de sa vie… La gonflette ne fait pas tout ! (vidéo)

Richard Sandrak bien moins motivé qu’avant par le sport

Aujourd’hui, Richard a bien changé. Il est bien moins musclé qu’avant et a maintenant une morphologie beaucoup moins marquante. Comme on le voit sur la photo, il s’est beaucoup laissé aller. Pour autant, il n’a pas abandonné le sport. Il travaille en tant que cascadeur, mais il se dirige vers un tout autre travail. En effet, il souhaite se lancer dans les recherches scientifiques et envisage d’être recruté dans le secteur spatial.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : MMA : il se fait mettre KO en 28 secondes et ressort avec huit fractures au visage

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.