Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Famille

Parents : Cette punition jugée trop violente envers les enfants pourrait être déconseillée

Publié par Jessy le 16 Oct 2022 à 19:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

L’éducation, ce n’est pas toujours simple. Et si votre entourage vous donne des conseils, ils ne sont pas toujours bons à prendre. Punir un enfant, c’est délicat et ça peut avoir des conséquences sur la psychologie de ce dernier. Si vous avez pour habitude d’envoyer votre enfant dans sa chambre pour le punir, sachez que le Conseil de l’Europe vous le déconseille.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Complètement ivre, elle laisse sa fille de 14 mois seule pendant 16 heures

punition enfant

« File dans ta chambre » : cette punition jugée trop sévère pour les enfants !

Être parent, c’est aussi savoir punir son enfant, sans le traumatiser à vie. Mais comment faire pour s’imposer comme une figure parentale à ne pas contredire, sans être trop sévère avec sa progéniture ? Si de bons conseils existent pour endormir un bébé qui pleure, il n’existe pas de nombreux conseils pour punir son enfant. De nombreux parents envoient leur enfant dans sa chambre pour le punir. On a tous entendu, en étant adolescent, cette fameuse phrase : « File dans ta chambre » . Et pourtant, ce n’est pas la meilleure façon de priver son enfant. Selon le Conseil de l’Europe, envoyer son enfant dans sa chambre serait une « forme de violence éducative ordinaire » comme le rapporte Le Figaro.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Pénurie de carburant : Un enfant donne son avis sur la situation en contredisant sa mère (vidéo)

punition enfant

Vers une parentalité positive ?

Nos confrères du Figaro ont en effet eu des échanges par mail avec Regina Jensdottir, cheffe de la division des droits des enfants au Conseil de l’Europe. Pour elle, cette forme de punition est dépassée et doit être retravaillée. Le Conseil de l’Europe a d’ailleurs publié des brochures pour aider à « la parentalité positive » . Il est aujourd’hui défendu que les enfants doivent surtout être confrontés à une explication face à leur comportement ou leur bêtise. Un simple « file dans ta chambre » n’aide pas l’enfant à comprendre pourquoi il n’a pas le droit d’agir ou de faire certaines choses.

La suite après cette publicité

Certains parents réagissent cependant. Ils sont nombreux à envoyer leur enfant dans sa chambre pour qu’il « se calme » avant d’avoir une discussion avec ce dernier. Des spécialistes estiment également que cette punition peut avoir de nombreuses répercussions psychiques votre progéniture, bien que ce soit moins grave que cette mère qui cache sa fille dans la poussette pour payer moins cher l’entrée à Disneyland. Certains adultes estiment ne pas avoir été traumatisés… Alors, pour ou contre ?

À lire aussi : Accident de chasse : Ebloui, ce chasseur tire sur une femme et ses enfants