Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Une petite fille née le 11/9 à 9h11 pesait 9 livres 11 onces

Publié par Nicolas F le 15 Sep 2019 à 20:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cametrione Malone-Brown s’apprêtait à rejoindre la salle d’accouchement d’un hôpital du Tennessee ce 11 septembre, sans savoir que son futur bébé allait marquer l’histoire. Pour que ce genre de coïncidence se produise, on peut presque parler de magie. Sa fille est née le 11 septembre (9/11 pour les Américains) à 21 heures 11 (soit 9.11 pm aux États-Unis) et pesait 4 kg 390 grammes (soit 9lbs 11 oz, en mesure d’unités américaines).

> À lire aussi : « Extrêmement fort et incroyablement près » : l’histoire touchante d’un enfant après les attentats du 11 septembre 2001

Elle a accouché d’une petite fille le 11 septembre 2019

Justin Brown et sa femme, Cametrione Malone Brown, savaient qu’il n’était plus qu’une question de minutes avant de voir apparaitre leur petite fille. Ils patientaient dans une salle de l’hôpital méthodiste Le Bonheur de Germantown, dans le Tennessee, quand Cametrione fut priée de rejoindre la salle d’accouchement. À 20 heures 55, Cametrione s’apprêtait à subir une césarienne et un quart d’heure plus tard naissait Christina. Le plus incroyable est que l’enfant a poussé son premier cri à 21 heures 11. Il es officiellement noté sur son carnet de naissance qu’elle a vu le jour le « 9/11 » à « 9.11 pm ». Et là, cela tient carrément du miracle, au moment de la poser sur la balance, les médecins ont vu s’afficher son poids : « 9 lbs 11 oz ».

> À lire aussi : Depuis leur naissance, tout les destine à devenir un petit couple trop mignon

Le « bébé 9-11 » pesait exactement 9 lbs 11 oz et est né à 9.11 pm

« C’est un bébé 9-11, 9-11, 9-11 », s’est exclamée l’une des infirmières. D’autant plus que le 911 est également le numéro d’appel d’urgence aux États-Unis, l’équivalent du 112. Pour cet hôpital méthodiste, cela relève totalement du miracle. L’hôpital s’est empressé de relayer l’information sur sa page Facebook. « 18 ans après ce jour du 11-Septembre, on triomphe enfin », écrit l’hôpital. « Nous pouvons enfin trouver matière à nous réjouir en ce jour terrible qui fait encore mal ».

> À lire aussi : Le FBI dévoile de nouvelles photos exclusives des attentats du 11 Septembre…

Crédits : Facebook/Methodist Le Bonheur Germantown Hospital