Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Elle fait une dernière blague à son mari avant de mourir, et elle est vraiment pas mal !

Publié par Charlene le 23 Jan 2018 à 6:41
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une dernière blague à son mari

Publicité

Phedre Fitton, 69 ans, était atteinte d’un cancer de l’ovaire en phase terminale. Elle savait également qu’il ne lui restait que peu de temps devant elle. Originaire d’Afrique du Sud, elle a décidé de faire une dernière blague à son mari, Nigel, avant de quitter ce monde. La blague a pris une bien drôle de tournure, en effet, puisqu’elle aura tout de même duré pendant quatre ans ! Et pour cause, elle avait demandé une toute dernière faveur à son mari avant de partir. Il fallait simplement qu’il pense à arroser les plantes. Ce qu’il a fait depuis 2013, à la mort de sa femme, jusqu’à ce qu’il ne soit obligé d’aller en maison de retraite, soit tout récemment.

blague de couple

Il s’en rend compte 4 ans après

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Lorsqu’Antonia, la fille du couple, a aidé son papa a déménager ses affaires pour la maison de retraite, elle s’est rendue compte du pot-aux-roses. Les plantes que Nigel prenait bien soin d’entretenir étaient en fait en plastique. Imaginez un peu la scène lorsqu’il s’en est rendu compte. Plein de bonne volonté, il a fait confiance à sa femme aveuglément. Et peut-être qu’avec l’âge, il n’y voyait plus grand-chose, ce qui peut expliquer le pourquoi du comment. Antonia a avoué avoir beaucoup ri en découvrant cette histoire. Nigel a également été très touché par cette petite plaisanterie. Mais nous, on se pose une question… Qu’il n’ait pas remarqué que les plantes étaient en plastique, c’est une chose. Mais du coup, l’eau aurait bien du finir par déborder des pots à force d’arroser ces fausses plantes, non ?

Publicité
Publicité

Crédit photo / photo à la une : @Flaminhaystack Twitter

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

Abonnez vous à la Newsletter TDN