Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Cette câlineuse professionnelle dévoile les demandes les plus étranges de ses clients !

Publié par Jessy le 15 Juin 2021 à 7:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Savez-vous que vous pouvez devenir câlineur ou câlineuse professionnel ? Au Royaume-Uni, Keeley Shoup propose ses services en câlin pour les personnes ayant reçu un traumatisme ou des abus. Mais parmi ses clients, certains ont déjà eu des demandes un peu particulières. La jeune femme a dévoilé certaines de ces demandes.

La suite après cette publicité
câlin

>>> À lire aussi : La masturbation le secret de la productivité au travail ? Peut-être bien !

La suite après cette vidéo

Une câlineuse professionnelle, ça existe !

Lorsqu’on veut un câlin, on demande généralement à un proche ou un membre de notre famille. Mais lorsque nous avons des demandes spéciales, nous pouvons faire appel à des câlineurs professionnels. Attention, car cette pratique n’a rien de sexuelle.

La suite après cette publicité

Lors des séances de câlin, les deux parties se retrouvent pour, comme son nom l’indique, se câliner. Au Royaume-Uni, Keeley Shoup exerce le métier depuis maintenant sept ans. Pour la jeune femme, son métier est tourné vers les personnes qui ont vécu un traumatisme ou des abus. L’activité professionnelle de Keeley est, bien évidemment, soumise à certaines règles établies par la jeune femme. Mais au fil des années, la câlineuse a pu constater que ses clients lui font parfois des demandes hors du commun.

Keeley Shoup

>>> À lire aussi : Un couple achète une maison et découvre une pièce secrète ! (vidéo)

« J’ai déjà lutté comme un chiot avec un client »

La suite après cette publicité

Depuis maintenant sept ans, Keeley Shoup a donc câliné de nombreux clients. Mais parmi les demandes, certaines ont marqué la jeune femme. « J’aime les demandes étranges, car cela signifie que cette personne me fait suffisamment confiance pour me dire ce qu’elle veut » explique Keeley, qui met cependant certaines limites.

Certains clients ont demandé à la jeune femme de leur lire une histoire pour enfant, comme pour retrouver une enfance perdue. La jeune femme en profite pour donner quelques anecdotes, comme ce jour où elle a dû faire le chiot : « J’ai déjà lutté comme un chiot avec client, comme pour comprend le sens du jeu des animaux de compagnie » .

>>> À lire aussi : Ces body painting sont totalement époustouflants !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.