Elle abuse de la chirurgie et affirme avoir les plus grosses joues du monde ! (VIDEO)

Publié par Claire le 23 Fév 2021

La chirurgie esthétique, ce n’est beau que lorsque c’est naturel. Le souci, c’est que dans le monde, certains ont tendance à en abuser et a vite transformer leur silhouette en une petite curiosité. C’est notamment le cas de ce mannequin, Anastasiia Pokreshchuk, qui affirme avoir les plus grosses joues du mondeDécouvrez son visage en vidéo :

Les plus grosses joues du monde !

Certaines se targuent d’avoir les plus grosses fesses du monde, d’autres la plus grosse poitrine alors qu’Anastasiia Pokreshchuk mise sur les plus grosses joues du monde. Et effectivement, ce mannequin ukrainien ne mégote pas puisqu’elle multiplie les injections niveau de son visage.

Résultat ? Ça n’a absolument plus rien de naturel à tel point que sur la toile, les internautes n’hésitent pas à la comparer à The Mask ! Mais peu importe, car elle assume carrément cette petite particularité qu’elle continue d’entretenir un grand coup de seringues qui lui coûtent environ 1600 £. D’ailleurs, il n’y a pas que les joues qui font l’objet d’injections puisqu’elle avoue très franchement qu’elles les utilisent pour le reste de son visage.

elle-abuse-de-la-chirurgie-et-affirme-avoir-les-plus-grosses-jouent-monde

>> À lire aussi : Il dépense 75 000$ en chirurgie pour allonger ses jambes de 5 cm et mesurer 1m85

Pour gagner en confiance en soi

Diplômée de psychologie, Anastasiia Pokreshchuk a décidé de se servir à la chirurgie esthétique pour gagner en confiance en elle. C’est ainsi que rapidement, elle s’attaque à son visage et a envie d’avoir les plus grosses joues du monde. D’ailleurs, elle assure que c’est exactement cela qui lui a permis de prendre confiance en elle alors que jusqu’à présent, elle était trop timide.

« Je pense que j’étais laide avant. Ma mère pense que j’étais naturellement belle avant, mais elle pense maintenant que j’ai l’air plus exotique et mes amis disent que ma nouvelle apparence est meilleure parce qu’avant je ressemblais à une souris grise. » Avec un look résolument différent, la jeune femme s’affiche régulièrement sur les réseaux sociaux avec sa chevelure violette et ses joues d’une taille démesurée. Et le comble, c’est qu’elle attire des milliers d’abonnés sur son compte et assure même que cela lui permet d’attirer les hommes. Comme quoi, tous les goûts sont dans la nature…

>> À lire aussi : Obsédée par la chirurgie esthétique, elle dépense 167 000 dollars dans diverses opérations du corps

0