Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Elle arrose sa plante succulente depuis 2 ans… et elle découvre qu’elle est en plastique

Publié par Nicolas F le 07 Mar 2020 à 18:22
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les mini plantes, plantes succulentes, bonzaïs ou plantes grasses sont très à la mode. Rien de telle qu’une jolie petite plante verte pour décorer son appartement. Elles s’achètent dorénavant dans tous les magasins de déco. Caelie Wilkes avait craqué pour une plante grasse bien connue et a fait tout son possible pour la rendre heureuse. Elle a fait attention à la température, à ne pas trop l’exposer au soleil et surtout à l’arroser de temps en temps. Mais voilà, c’est la grosse déception pour Caelie… Elle vient de découvrir que la plante qu’elle chérissait depuis deux ans, était une plante en plastique.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Découvrez la Monilaria obconica, une petite plante succulente aux oreilles de lapin !

Elle adorait tellement sa plante qu’elle refusait que quelqu’un d’autre s’en occupe

La suite après cette vidéo

Caelie Wilkes a chez elle de nombreuses plantes et elle y tient comme à la prunelle de ses yeux. L’une de ses plantes préférées est ce magnifique echeveria, un type de plante succulente, dont elle s’occupait depuis 2 ans. Elle l’aimait tellement qu’elle refusait que quelqu’un d’autre qu’elle l’arrose. « Je voulais tellement bien m’en occuper. J’adore tellement mes plantes succulentes ». Mais au bout de deux ans, même si sa plante se portait très bien, elle était un peu déçue de ne pas la voir grandir. Elle a donc décidé de la rempoter.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un pot de fleurs magique qui vous fait savoir lorsque votre plante a besoin d’eau ! (vidéo)

Après deux ans, elle découvre que sa plante succulente est en plastique

Caelie a trouvé un beau pot, elle a acheté du terreau et elle a commencé le rempotage. En cassant le pot d’origine, elle a eu un choc. Sous une couche de terre, elle a trouvé du polystyrène. « Je me suis donnée tant de mal pour qu’elle soit belle, et elle est en plastique ! Comment je n’ai pas pu le voir. J’ai l’impression d’avoir vécu dans le mensonge pendant deux ans ! ». Pas étonnant que sa plante n’avait pas bougé d’un millimètre. Son histoire a été partagée sur un groupe Facebook australien d’amateurs de plantes d’intérieur et a immédiatement fait le buzz. Le plus étonnant est le nombre impressionnant d’autres internautes qui ont expliqué avoir eu la même déception. Comme cet internaute qui explique : « Pendant un an, mon père a arrosé l’une des plantes de ma mère après sa mort. Il lui a fallu un an pour réaliser qu’elle était fausse. On s’est bien marrés et je suis sûr que ma mère, là-haut a bien ri aussi ».

La suite après cette publicité

> À lire aussi : L’aquaponie : faire pousser des plantes sans terre ni engrais, grâce à des poissons (vidéo)

Crédits : Facebook

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.