Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Notre-Dame-de-Paris : Qu’ont découvert les archéologues en dessous de la cathédrale ?

Publié par Charlène Deveaux le 16 Mar 2022 à 7:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un sarcophage bien caché sous la cathédrale ! Ce vestige a été trouvé après plus d’un mois d’opération de fouilles archéologiques sous Notre-Dame de Paris.

>>> À lire aussi : Notre-Dame : les nouvelles révélations effrayantes des pompiers sur l’incendie

Le sarcophage sous la cathédrale de Notre-Dame de Paris

Ce lundi 14 mars, le ministère de la Culture a annoncé la découverte « des vestiges d’une qualité scientifique remarquable » , retrouvés en dessous de Notre-Dame de Paris. Pour cause, depuis le début du mois de février,  l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) avait commencé une grande opération de fouilles archéologiques, en vue de faire des travaux afin de réinstaller la flèche de la cathédrale.

Mais alors, quel est bien donc ce trésor, désormais plus si caché ? C’est bel et bien un « sarcophage anthropomorphe en plomb intégralement conservé » , indique le ministère, datant probablement du XIVe siècle, sous la croisée de la nef transversale de Notre-Dame de Paris. Rappelons d’ailleurs que celle-ci avait été partiellement détruite par l’incendie d’avril 2019, comme le précise également Yahoo Actualités.

sarko

« Sépulture d’un haut dignitaire »

« Au regard des caractéristiques et de la localisation du sarcophage, l’hypothèse d’une sépulture d’un haut dignitaire semble probable » , a également précisé le ministère, même s’il est évidemment, encore beaucoup trop tôt pour connaître véritablement l’identité du corps reposant à l’intérieur du sarcophage, ou depuis combien d’années il se trouvait dans les bas-fonds de la cathédrale parisienne.

Toutefois, cette découverte inattendue a mis en lumière « l’existence d’une fosse dans laquelle ont été enfouis des éléments sculptés polychromes identifiés comme appartenant à l’ancien jubé de Notre-Dame, construit vers 1230 et détruit au début du XVIIIe siècle » . Ainsi, des recherches vont être faites concernant le sarcophage, et les fouilles préventives devraient se poursuivre jusqu’au 25 mars, pour pouvoir ensuite permettre le début des travaux de la reconstruction de la flèche de Viollet-le-Duc.

>>> À lire aussi : Un important incendie se déclare à la Banque de France : les images sont impressionnantes

0