Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

En couple avec un accro au sexe, elle raconte son calvaire

Publié par Elodie Gros-Désir le 27 Avr 2024 à 18:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dévastée par trente années passées aux côtés d’un accro au sexe, une femme raconte son calvaire. Si elle a aujourd’hui trouvé le courage de mettre fin à son mariage, elle doit encore guérir des abus subis durant plusieurs années et des comportements problématiques de son ex-époux.

Marza Tovo orgasme nocture puissant « Ils sont plus forts que pendant le sexe » : Cette femme a des orgasmes en plein som […] « Ils sont plus forts que pendant le sexe » : Cette femme a des orgasmes en plein sommeil

Un jeune homme timide et mystérieux

Tout commence quand, à 23 ans, elle croise la route d’un jeune homme de 27 ans. Au premier abord, elle trouve Michael timide et attachant. Ce qui la pousse à lui faire confiance. Au bout du deuxième rendez-vous, les deux jeunes gens ont un rapport. Un comportement qui n’a rien d’anormal, mais qu’elle souligne ne pas être dans ses habitudes.

À l’époque, elle met cela sur le compte de leur attirance physique. Une attirance si forte qu’ils ont plusieurs rapports par jour. Des rapports qui ne laissent curieusement pas place aux gestes de tendresse. Ces gestes de tendresse, son compagnon les lui refuse également au quotidien… Il préfère qu’ils se rapprochent dans l’intimité uniquement.

Un an plus tard, ils se fiancent et se marient quatre années après. À ce stade, leurs rapports sont toujours aussi fréquents. Mais ce qu’elle interprétait à l’époque comme un amour inconditionnel commence à la troubler. Notamment quand elle accouche de son premier enfant et que son époux se montre toujours aussi demandeur en matière de sexe.

Elle raconte son calvaire avec un accro au sexe

maria sharapova clause anti sexe contrat Maria Sharapova : cette étonnante clause « anti-sexe » qui figurait dans son contrat […] Maria Sharapova : cette étonnante clause « anti-sexe » qui figurait dans son contrat

Des pulsions qui prennent de la place

Dans l’intimité, elle se sent de moins en moins à l’aise. Celui-ci lui fait souvent des demandes qu’elle juge inappropriées. Comme celle de la regarder avoir des rapports avec un autre homme. Si elle lui refuse certaines pratiques, elle se livre toutefois à d’autres qui la mettent mal à l’aise.

Au quotidien, les pulsions de son mari sont un problème. Elle raconte par exemple ne pas pouvoir se déplacer dans une autre pièce ou vider le lave-vaisselle sans qu’il lui touche les seins et les parties intimes. Un fonctionnement qu’elle peine à comprendre. Dans le même temps, il lui arrive de se réveiller pour se rendre compte que Michael se trouve en elle. Une découverte qui lui glace le sang et instille en elle une véritable terreur, l’empêchant de s’endormir sereinement dans le lit conjugal…

Quelquefois, elle tentait de raconter son calvaire à des amies. Mais alors qu’elle se plaignait de la fréquence de leurs rapports, ces dernières lui assuraient qu’elle avait de la chance. Leurs maris n’étaient plus aussi entreprenants après plusieurs années de mariage. Incomprise, elle a choisi de se taire.

Dépression et prise de conscience

Une année, elle sombre dans l’enfer de la dépression. Mais tandis qu’elle se trouve au plus bas, son mari en veut toujours plus. Après s’être montré compatissant quelques jours, il finit par la convaincre que seul le sexe pourra l’aider à aller mieux. Elle accepte qu’ils aient des rapports. Des rapports qu’elle vit comme un véritable supplice, elle qui souffre aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Pour tenter de le repousser, elle a tout essayé. Même de se rendre moins désirable pour qu’il n’ait plus envie de la toucher. Elle troque alors ses tailleurs et ses robes contre des vêtements informes et décide d’espacer ses shampooings. Mais rien n’y fait, son mari revient toujours à la charge.

Lassée, elle demande à ce qu’ils aillent consulter. Ce que Michael accepte. En entendant le récit de sa patiente, le thérapeute établit un diagnostic : son patient a développé une dépendance au sexe. Un diagnostic que Michael accepte sans broncher. Pour autant, il refuse de faire des efforts pour rendre la vie plus facile à sa femme. Alors cette dernière décide de faire chambre à part.

gardiens prison « Si elle n’avait pas de sexe, elle ne pourrait pas travailler » : Des partouzes entr […] « Si elle n’avait pas de sexe, elle ne pourrait pas travailler » : Des partouzes entre gardiens de prison font […]

Séparation et libération

Mais un soir où s’est paisiblement endormie dans son lit, elle retrouve Michael à ses côtés le matin. Une vision qui lui tord l’estomac de dégoût et la plonge dans une profonde panique. Elle est prise au piège. Piégée dans l’antre d’un homme insatiable et prêt à tout pour assouvir ses pulsions sexuelles.

Prenant conscience de la gravité de la situation, elle décide de se séparer. Pour ce faire, elle peut compter sur sa sœur et ses amies qui ont fini par comprendre son calvaire quotidien. Et elle qui ne voulait pas infliger à ses enfants le traumatisme d’une séparation, comme celle qu’elle a connue plus jeune avec ses parents, décide de prendre le risque.

Un jour, elle convie ses deux aînés à la maison. Là, ses trois enfants installés en face d’elle, elle raconte son clavaire. Un moment gênant pour tout le monde, mais nécessaire. En effet, à la lumière de sa souffrance quotidienne, les enfants ne peuvent que l’encourager à s’enfuir de cette vie.

Aujourd’hui, elle a quitté Michael. Elle a fait le choix d’un suivi régulier par un thérapeute et a fait les tests nécessaires afin d’écarter la présence d’IST. Car, non content de lui imposer plusieurs rapports par jours, son époux la trompait allègrement. Un détail qui ne surprend même plus quand elle connaît son besoin compulsif de sexe… Pour l’heure, elle a abandonné la possibilité d’une rencontre amoureuse. Elle préfère se concentrer sur sa guérison, elle qui a subi des vi*ls réguliers depuis trente ans et se consacre désormais entièrement à elle et à ses enfants.

sexe enorme Le sexe de son copain est tellement énorme qu’elle a peur d’avoir des rap […] Le sexe de son copain est tellement énorme qu’elle a peur d’avoir des rapports

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER