Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Faits divers

Un enfant de 2 ans retrouvé en état d’ébriété dans une crèche

Publié par Lou Tabarin le 25 Mar 2022 à 22:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le personnel d’une crèche de Nîmes est dans de mauvais draps. Les parents d’un enfant de 2 ans ont dû le transporter à l’hôpital à cause de son comportement inquiétant. Sur place, les pédiatres découvrent qu’il a 0,3 gramme d’alcool dans le sang. Que s’est-il passé ?

Le matin du vendredi 18 mars, des parents déposent leur petit garçon de 2 ans dans une crèche privée de Nîmes. Leur routine quotidienne va être interrompue par un appel inquiétant de l’établissement, qui s’inquiète de l’état de l’enfant. En allant le chercher vers 13 heures, ils le conduisent aux urgences pédiatriques de Nîmes. Là-bas, les médecins découvrent l’impensable.

>>> À lire aussi Glaçant : son frère utilise son don de sperme… pour avoir un enfant !

Ce bébé de deux ans est en état d’ébriété, les parents portent plainte

À l’hôpital, les pédiatres effectuent une batterie de tests pour comprendre ce qui arrive au petit garçon. Quand le verdict tombe, c’est la stupéfaction. D’après Midi Libre, ils découvrent 0,3 gramme d’alcool dans son sang.

Miraculeusement, le bambin est ressorti de l’hôpital vendredi soir. Ses parents ont porté plainte contre la crèche.

Le mystère inexpliqué autour de son état

Pour l’heure, on n’a toujours aucune explication sur son état d’ivresse. Aurait-il ingéré par mégarde du personnel de la crèche des chocolats alcoolisés comme les Mon Chéri ? Ou serait-ce la faute d’un médicament que le petit garçon aurait pris? Les pédiatres envisagent toutes les options.

Selon France Bleu Gard Lozère, une cause naturelle pourrait expliquer le taux d’alcoolémie dans son sang. L’enfant serait alors atteint du syndrome d’auto-brasserie, qui s’explique par des levures présentes dans le tube digestif. Elles convertissent le sucre en alcool sans boire une seule goutte de la boisson enivrante. Plusieurs examens sont en cours pour confirmer le diagnostic.

>>> À lire aussi Un enfant de 3 ans tue sa mère en jouant avec une arme

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.