Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Meghan Markle isolée pendant sa fausse couche ? Elle révèle la réaction de la famille royale !

Publié par Elodie GD le 26 Nov 2020 à 16:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans un tribune publiée dans le New York Times, Meghan Markle a évoqué la fausse couche dont elle a été victime au mois de juillet dernier. Retour sur ce moment difficile de la vie de la duchesse de Sussex.

La famille royale, un soutien pour Meghan Markle

A lire aussi: Meghan Markle: la duchesse de Sussex revient sur le cyber harcèlement qu’elle a subi !

La suite après cette publicité

Une période très difficile pour Meghan Markle

La suite après cette vidéo

« Je savais, alors que je berçais mon premier-né, que j’étais en train de perdre mon deuxième enfant » , se souvient Meghan Markle dans les colonnes du New York Times. Dans la tribune publiée dans le quotidien new-yorkais, celle que l’on appelle désormais la duchesse de Sussex a fait le choix de briser un tabou. Elle y évoque la « crampe violente et soudaine » qu’elle a ressentie ce jour-là et la main de Hary serrant la sienne à l’hôpital. La gorge du lecteur se noue à la simple lecture de ces lignes. Le couple se retrouve face à une question de taille: seront-ils capables de se relever après une telle perte?

La presse britannique s’est empressée de reprendre cette information. Il est en effet rare d’entendre un membre de la famille royale évoquer aussi librement un sujet aussi tabou que la fausse couche. Selon elle, il s’agit d’un « tabou, couvert d’un sentiment de honte injustifié, perpétuant un cycle de deuil solitaire ». « Certaines ont eu le courage de raconter leurs histoires : elles ont ainsi ouvert la voie, sachant qu’en disant la vérité elles allaient permettre à d’autres de le faire aussi » , a-t-elle souligné, faisant certainement allusion aux déclarations de la fille de la princesse Anne en 2018.

La suite après cette publicité

Briser les tabous

Si la fausse couche est un tabou pour la couronne britannique, elle l’est aussi pour la société. La duchesse du Sussex a tenu à mettre l’accent sur le fait que « perdre un enfant représente une peine presque insupportable, vécue par beaucoup, mais évoquée par peu » . Elle a tenu à saluer le courage de John Legend et de son épouse Chrissy Teigen qui ont fait le choix courageux de montrer la douleur ressentie durant une fausse couche.

Dans sa tribune, Meghan Markle évoque l’année de « peine et de deuil » qu’a été 2020. Après avoir parlé de sa fausse couche, elle a également fait allusion à George Floyd et Breonna Taylor tous deux tués par la police américaine. « Pour la première fois depuis longtemps, nous prenons conscience l’un de l’autre en tant qu’êtres humains » , a-t-elle Meghan Markle.

La suite après cette publicité

La famille royale, un soutien indéfectible

Malgré le tabou qui plane autour de la perte d’un enfant, la famille royale a été très présente pour le couple. « La famille royale a été d’un grand soutien. Ils étaient au courant de ce qu’il s’est passé. Harry était en contact permanent avec eux pendant l’été et ils savaient ce qu’ils traversaient. Selon ce que je comprends, ils ont été soutenus par la famille royale pendant cette période » , apprend-on dans The Express.

Malgré la distance, la reine Elisabeth II et le prince Charles ont eu des mots et des messages de réconfort pour le duc et la duchesse de Sussex.

La suite après cette publicité

A lire aussi: Meghan Markle : un blog anonyme dévoilé au grand jour

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.