Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Chômage partiel : elle perçoit 215.000 euros d’aide sans aucun salarié et se fait PLAISIR !

Publié par Quentin VIALLE le 22 Nov 2020 à 13:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cette femme quadragénaire possédait un salon esthétique qui ne tournait pas durant le confinement. Elle a obtenu frauduleusement plus de 200.000 euros d’aide grâce au chômage partiel, sans avoir aucun salarié. Des détournements de fonds qui se font de plus en plus nombreux…

Publicité

Fraude au chômage partiel : la femme bientôt jugée

Cette gérante d’un salon de beauté n’exerçait pas vraiment son activité durant le confinement. Elle avait déclaré devoir mettre  50 employés au chômage partiel. En réalité, la quadragénaire n’avait aucun salarié. « Elle y travaillait seule mais a déclaré une cinquantaine de salariés fictifs« , a expliqué Cécile Moral, cheffe de la brigade de répression de la délinquance astucieuse à la police judiciaire de Paris.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Elle avait demandé de l’aide au gouvernement car ses « salariés » allaient rapidement se trouver en situation de précarité… Une fraude qui lui aurait rapporté plus de 200.000 euros d’aide. Son jugement aura lieu en mars prochain.

Publicité
Avec le chômage partiel, les fraudes se multiplient

A lire aussi >>> Une secrétaire a détourné 38.000 euros d’une manière très surprenante !

200.000 euros détournés puis… dépensés !

215.000 euros d’aide financière, voilà un joli pactole, obtenu sans aucun justificatif. En effet, une simple déclaration sur internet suffisait, sans le moindre document. La gérante du salon de beauté en a profité pour se faire plaisir. Elle aurait fait de la chirurgie esthétique pour se refaire la poitrine et les fesses, s’est achetée une voiture de luxe et des vêtements de grande marque. Il fallait oser…

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

La multiplication des escroqueries et autres fraudes au chômage partiel inquiète beaucoup le gouvernement et les autorités. On estime les détournements frauduleux à plus de 10 millions d’euros. Des chiffres qui font froid dans le dos.

A lire aussi >>> Voitures de luxe, immobilier : comment ce couple d’escrocs californiens a détourné plus d’un milliard de dollars !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.