Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Impôts : après avoir fraudé et obtenu 30 000 euros à tort, il se dénonce

Publié par Mathilde le 14 Avr 2023 à 5:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Récemment, le média Le Pays Malouin a raconté l’histoire d’un autoentrepreneur qui s’est dénoncé auprès des impôts après avoir fraudé… Pris de remords, il devra rembourser l’intégralité des 30 000 €.

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Il gagne 40 millions à l’Euromillions : il dépense tout en un temps record !

Il se dénonce auprès des impôts

Il y a quelque temps, nous vous avons annoncé le calendrier à respecter pour votre déclaration d’impôts et nous vous avons également informé sur cette nouvelle déclaration qu’il faut absolument remplir. Mais aujourd’hui, nous vous racontons l’histoire de ce quinquagénaire qui s’est dénoncé auprès des impôts. Après avoir rempli une fausse déclaration, cet homme a été pris de remords…

La suite après cette publicité

>>>À lire aussi : Carburant : Un nouveau coup de pouce annoncé

Un homme trop honnête ?

Pendant la crise du Covid, ce quinquagénaire a décidé de remplir une fausse déclaration pour percevoir les aides du fond de solidarité mis en place par l’État. Après avoir perçu 30 000 €, cet autoentrepreneur a profité de la vie en dépensant son argent dans des restaurants, des achats du quotidien et autres… une somme qui l’a beaucoup aidé. Mais pris de remords, il a fini par se dénoncer : « Je vous prie de pardonner cet acte de folie. Je souhaite rembourser cet argent que j’ai détourné. »

La suite après cette publicité
impôts impôt fraude autoentrepreneur

@jarmoluk – Pixabay

Très honnête, il a mis en place un remboursement mensuel de 250 € et a même modifié son assurance vie. En cas de décès, c’est l’État qui en sera 100 % bénéficiaire. Malgré son honnêteté, il a été condamné à un an de prison avec sursis et devra rembourser intégralement ce « vol ».

Faute avouée, à moitié pardonnée ? Que pensez-vous de cette histoire, auriez-vous fait la même chose à sa place ? En attendant, découvrez tout ce qui change au mois d’avril !

>>>À lire aussi : Impôts 2023 : attention à la date limite !