Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

À 14 ans, ce jeune cambodgien parle déjà quinze langues

Publié par Maxime le 27 Nov 2018 à 15:52

Apprendre une nouvelle langue peut s’avérer très difficile pour certaines personnes qui peinent à se détacher de leur langue maternelle. D’autres au contraire, jonglent avec les langues étrangères sans aucun problème. C’est notamment le cas de Thuch Salik, un jeune Cambodgien de 14 ans qui parle plus de quinze langues internationales. Ce petit garçon surdoué sait ainsi s’exprimer en anglais, français, japonais, mandarin, espagnol, russe, coréen, philippin, japonais ou thaï… Une vraie prouesse pour un enfant de son âge.

Thuch Salik apprend aux côtés des touristes

Derrière la performance du jeune Thuch Salik se cache une belle histoire. Après ses cours, l’enfant cambodgien a pour habitude d’aller vendre des souvenirs aux touristes visitant le temple Ta Prohm, célèbre pour avoir abrité le tournage du film Tomb Raider. L’argent qu’il parvient à récolter revient alors directement à sa famille, en proie aux dettes et en grande difficulté financière. Pour tenter de convaincre davantage de touristes d’acheter ses souvenirs, Thuch Salik s’est donc décidé à apprendre leur idiome. « J’ai commencé à l’âge de 11 ans, cela fait trois ans que je vends des souvenirs, a-t-il expliqué à Channel NewsAsia. Je ne connaissais qu’une seule langue au début. Puis j’ai appris à parler avec les autres touristes pour mon travail. »

 

Thuch Salik devient une star au Cambodge

La belle histoire de ce jeune garçon est devenue virale sur les réseaux sociaux. Une touriste a diffusé une vidéo sur Facebook dans laquelle on aperçoit Salik, maillot du PSG sur les épaules, faire état de ses exploits linguaux. L’enfant de 14 ans, enthousiaste et fascinant, a ému les internautes du monde entier et devient aujourd’hui une star au Cambodge. Il a ainsi été convié à plusieurs émissions de télévision, reçu le soutien de la Croix Rouge cambodgienne, qui s’est engagée à lui payer ses frais de scolarité jusqu’à la fin de ses études universitaires et a même été invité avec sa famille à Hong-Kong. Un pour Thuch, Thuch pour un !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.