Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Insolite

Le blog d’un condamné : récit d’une fin de vie

Publié par Anissa Duport-Levanti le 07 Juin 2013 à 12:56
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

30 jours. Et s’il ne vous restait que 30 jours à vivre ? C’est ce qui arrive à l’homme de 58 ans qui a commencé un blog tumblr il y a quelques jours, et s’intitule sobrement : blog d’un condamné. Les médecins ont été sans appel, il ne passera pas l’été. Son fils lui a conseillé de tenir ce blog, comme un journal de bord pour confier ses émotions, pour raconter comment il vit ses derniers jours auprès des siens, et pour que le compte à rebours paraisse moins pesant en arrivant à le partager. Écrit d’une façon romancée, presque une prose, ce récit nous touche et nous prend aux tripes à la manière de l’oeuvre d’Hugo dont il s’inspire. On n’imagine pas, on ne peut pas concevoir ce qu’il se passe dans la tête d’un homme qui se sait condamné.

Publicité
Capture d’écran 2013-06-07 à 12.50.14

Un billet par jour, quelques lignes qui nous transposent dans son quotidien, et retracent les dispositions qu’il prend petit à petit, des plus futiles aux plus douloureuses, pour se préparer à l’échéance. Sa manière de fustiger un patron qu’il hait, de se rendre compte de l’ironie d’une vie de labeur pour ne pas profiter de ses fruits, et de se recentrer sur l’important : ses proches, ses passions, ses désirs, tout en sachant qu’il ne pourra les réaliser. La frustration, mais aussi la joie de retrouver les sensations pures, brutes, presque primales des plaisirs simples. La violence d’un amour pour sa femme ravivé par l’heure fatidique se rapprochant, et la peine de devoir la laisser derrière lui. De lui infliger, à elle et à ses enfants, le poids de son absence. Et surtout la vie, qui est malgré tout la plus forte. Car c’est ce qui transparait le plus de ces millions de pixels formant des mots, des phrases, si tristes et si belles : la vie. Cruelle, bouleversante et mélancolique, la vie qui s’en va. Mais heureuse aussi, parfois.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
Capture d’écran 2013-06-07 à 12.51.47

On ne saurait donc trop vous conseiller de suivre ce récit poignant, qui nous transperce et nous fait apprécier un rayon de soleil, l’odeur de l’herbe, l’amour des siens ou la sensation du vent sur sa peau. Qui nous fait aimer la vie, et nous rappelle l’essentiel, loin des problèmes dérisoires de nos existences confortables.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

D’aucuns pensent qu’il s’agit peut-être d’un « fake », d’un coup de pub. Il convient d’être prudent. Et quoi qu’il en soit, cette écriture est salutaire, pour tous. D’autres blogs de ce type existent, à l’image de cet homme qui a retracé en photo le cancer de son épouse.

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.